Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Toshiba recrute un ex-banquier comme PDG et relève sa prévision

Reuters14/02/2018 à 12:19

TOSHIBA RECRUTE UN EX-BANQUIER COMME PDG ET RELÈVE SA PRÉVISION

par Makiko Yamazaki

TOKYO (Reuters) - Toshiba a nommé un transfuge d'une de ses banques au poste de PDG et prévoit de dégager son premier bénéfice annuel net depuis quatre ans, grâce notamment à sa division semi-conducteurs désormais en vente.

Nobuaki Kurumatani, 60 ans, ancien vice-président de Sumitomo Mitsui Financial Group et président de la branche japonaise du fonds d'investissement CVC Capital Partners, prendra ses nouvelles fonctions le 1er avril.

Il sera responsable des décisions stratégiques à très long terme et des relations avec l'extérieur et devra notamment assurer en douceur la vente de Toshiba Memory.

Le deuxième producteur mondial de mémoires Nand, derrière Samsung Electronics, a annoncé en septembre avoir signé un accord de 2.000 milliards de yens (15,6 milliards d'euros) en vue de céder sa division à un consortium emmené par le fonds d'investissement Bain Capital au terme de tractations aux multiples rebondissements.

Cette cession, qui n'est pas du goût de certains actionnaires, doit lui permettre de couvrir les dettes évaluées à plusieurs milliards de dollars de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, qui est en dépôt de bilan.

Celle-ci a passé un accord avec ses créanciers qui lui permettra de sortir de cette situation, ont dit le mois dernier trois sources à Reuters.

La division mémoires, dont Toshiba doit conserver 40% des parts, est également le principal contributeur au bénéfice du conglomérat, dont l'amélioration des finances et la première priorité avouée de Nobuaki Kurumatani.

"Il faut d'abord redresser rapidement le capital et revenir dans la compétition mondiale", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Kurumatani, qui passe pour avoir de bonnes relations avec les responsables politiques et les bureaucrates, a participé à l'élaboration du plan de sauvetage public de Tokyo Electric Power, à la suite du séisme et du tsunami de Fukushima en mars 2011.

"Sa nomination est motivée par les actionnaires activistes car il n'y a personne chez Toshiba disposant de l'expérience nécessaire pour traiter avec eux", a déclaré une source financière proche du dossier.

PRÉVISION DE BÉNÉFICE DE Y520 MDS

L'actuel directeur général, Satoshi Tsunakawa, deviendra directeur général délégué et sera responsable de la gestion au jour le jour. Il a réaffirmé que la vente du pôle mémoires restait d'actualité.

Toshiba prévoit désormais un bénéfice net record de 520 milliards de yens (3,9 milliards d'euros) sur l'exercice annuel s'achevant au 31 mars, contre une prévision de perte nette de 110 milliards de yens auparavant.

Cette nouvelle prévision de bénéfice, portée par le pôle mémoires et par l'évolution du dossier Westinghouse, est nettement supérieure au consensus qui est de 188 milliards de yens.

Les mémoires devraient dégager un bénéfice d'exploitation annuel de l'ordre de 450 milliards de yens. Sans cela, Toshiba serait susceptible de réaliser un résultat opérationnel nul.

Le retour au bénéfice, conjugué à une plus-value de 600 milliards de yens tirée d'une augmentation de capital réservée à des investisseurs étrangers, permettra à Toshiba d'éviter de comptabiliser pour une deuxième année consécutive un actif net négatif, ce qui aurait pu avoir comme conséquence sa radiation de la cote.

Ce faisant, céder le pôle mémoires d'ici la fin mars ne s'impose plus comme une nécessité absolue, une échéance qui passait de toute façon pour être difficile à respecter étant donné que les autorités chinoises continuent d'examiner l'opération.

Si la chose n'est pas faite d'ici là, Toshiba a encore la ressource d'y renoncer, ont dit des sources.

Argyle Street Management, un fonds spéculatif basé à Hong Kong avec 1,2 milliard de dollars (979 millions d'euros) d'actifs sous gestion, s'est prononcé en décembre contre la vente, du fait de l'augmentation de capital, et a prôné au contraire une introduction en Bourse.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

0.00%
+0.71%
+0.76%
+0.80%
+1.15%
+1.15%
+0.77%
0.00%
+0.06%
-0.37%
-0.38%
+0.84%
0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.472 +6.55%
2979.27 +0.73%
1.165 +0.01%
0.131 -7.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.