Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Top 14: Tolofua, brillant mais encore brouillon

Reuters28/09/2012 à 10:49

par Jean Décotte

TOULOUSE (Reuters) - Promu à 18 ans talonneur titulaire du Stade Toulousain en fin de saison dernière, Christopher Tolofua espère se montrer digne de ce rang cette année en corrigeant son indiscipline et en gommant ses lacunes.

Puissant et talentueux, l'ancien joueur du club de Marcq-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille, affiche déjà un palmarès riche d'un titre de champion de France conquis en juin avec Toulouse, et de deux sélections avec le XV de France lors de la récente tournée d'été en Argentine.

Ses imprécisions au lancer en touche ont été acceptées avec indulgence la saison passée, de la part d'un joueur qui évoluait il y a un an comme pilier droit chez les juniors, mais Christopher Tolofua sait que cela ne durera pas éternellement.

"Match après match, j'essaie de m'imposer une exigence au niveau des lancers et des pertes de balle", explique-t-il, alors que se profile samedi au Stadium de Toulouse le choc contre Toulon, leader invaincu du Top 14.

"J'ai beaucoup de lacunes dans certains secteurs mais je sais que ça fait partie de mon apprentissage de répondre à certaines erreurs, que j'essaie au maximum d'éviter pendant les matches."

En fin de saison dernière, une épidémie de blessures au poste de talonneur avait contraint Toulouse à faire appel à ce jeune joueur en attendant le retour en forme de l'habituel titulaire, William Servat.

L'intérim de dix matches avait été plutôt réussi, il a été suivi de quatre titularisations en cinq rencontres disputées depuis le début du championnat 2012-2013 mais Christopher Tolofua se garde de se dire satisfait par ses débuts sous le maillot Rouge et Noir.

"Satisfait? Je n'irai pas jusque là, parce que je n'ai pas encore un niveau de jeu assez élevé pour me satisfaire de ça. Pour l'instant on m'accorde assez de confiance pour que je puisse m'affirmer dans le temps", souligne-t-il, reconnaissant avoir peiné à assumer son nouveau statut lors de ses premières sorties.

"QUALITÉS INIMAGINABLES"

"Avec le recul, j'aurais aimé revenir en arrière pour améliorer certaines choses, certains comportements sur le terrain. Si j'avais pu avoir mon niveau actuel dès le commencement, ça aurait été plus simple pour moi. On m'a accordé un peu trop de confiance et je n'ai pas su forcément en tirer profit."

Car ce joueur au physique impressionnant d'1,82 m pour 125 kg doit s'améliorer sur le plan de la discipline.

"J'ai toujours ma petite pénalité par match, c'est vrai", reconnaît-il avec un sourire.

Lors de sa deuxième sélection avec les Bleus (victoire 49-10 contre l'Argentine), Christopher Tolofua a d'ailleurs reçu un carton jaune en toute fin de match pour une faute d'anti-jeu.

Pour Guy Novès, manager général du Stade Toulousain, le jeune talonneur a encore beaucoup de travail à accomplir dans ce domaine.

"Ça fait partie de l'apprentissage, de l'expérience du haut niveau. La moindre erreur chez les professionnels, c'est un lourd handicap pour une équipe", note-t-il.

"Objectivement c'est un garçon qui a besoin d'énormément travailler, qui est très loin de son meilleur niveau, et qui prend petit à petit conscience du travail, de l'intérêt du travail et de ses obligations. Il a au départ des qualités inimaginables mais il a compris qu'il ne pouvait pas se reposer seulement sur elles."

Pour progresser, le jeune talonneur bénéficie des conseils de ce qui s'est fait de mieux à son poste : l'ancien international William Servat, finaliste de la dernière Coupe du Monde avec les Bleus et désormais entraîneur des avants du Stade Toulousain.

"Il m'apporte tout !", résume Christopher Tolofua, admiratif de la "carrière très prestigieuse" de son aîné.

"Il fait assimiler des choses tellement simplement, ça a l'air si simple dit comme ça mais à faire c'est tellement compliqué, ça demande tant de travail... C'est un super coach. J'ai vraiment une opportunité qu'aucun autre talonneur n'a eue."

Le fait que William Servat ait repris une licence de joueur la semaine dernière pour pouvoir prêter main forte au groupe en cas de pénurie de talonneurs (voir ) n'effraie pas le jeune Toulousain.

"Je pense pas l'avoir en concurrence cette année. Il est là pour dépanner", sourit-il.

Edité par Jean-Paul Couret


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.