Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Tokyo et Séoul approuvent la décision US sur la Corée du Nord

Reuters21/11/2017 à 09:46
    par Christine Kim 
    SEOUL, 21 novembre (Reuters) - La Corée du Sud et le Japon 
ont dit mardi leur satisfaction après la décision de Donald 
Trump de réinscrire la Corée du Nord sur la liste des Etats 
soutenant le terrorisme, expliquant que cela inciterait le 
régime communiste de Pyongyang a se débarrasser de ses armes 
nucléaires. 
    Cette décision, annoncée lundi, permet aux Etats-Unis 
d'imposer des sanctions supplémentaires au régime du dirigeant 
nord-coréen Kim Jong-un qui poursuit ses programmes balistique 
et nucléaire en violation des résolutions de l'Onu. 
    "Je salue et soutiens (cette inscription) parce qu'elle 
accroît la pression sur la Corée du Nord", a déclaré à la presse 
le Premier ministre japonais Shinzo Abe. 
    La Corée du Sud a dit espérer que la décision du président 
des Etats-Unis contribue à une dénucléarisation pacifique, 
indique un communiqué de son ministère des affaires étrangères. 
    La Corée du Nord a indiqué à plusieurs reprises qu'elle ne 
renoncerait jamais à son programme d'armement nucléaire, qu'elle 
présente comme une nécessité pour se défendre contre un plan 
d'invasion des Etats-Unis.  
    Les Etats-Unis, qui entretiennent une force de 28.500 
militaires en Corée du Sud, héritage de la guerre de Corée 
(1950-1953) démentent avoir de telles intentions. 
    A Pékin, le porte-parole du ministère chinois des Affaires 
étrangères, Lu Kang, a dit que la Chine avait pris note de la 
décision américaine. 
     
    L'AUSTRALIE APPROUVE AUSSI 
    "Actuellement, la situation dans la péninsule coréenne est 
compliquée et sensible", a déclaré Lu Kang, lors de son point de 
presse quotidien. 
    "Nous espérons toujours que les parties concernées puissent 
faire davantage pour améliorer les choses et faire davantage qui 
soit propice à ce que toutes parties concernées retournent sur 
la juste voie de la négociation, du dialogue et de la 
consultation pour résoudre le problème nucléaire de la 
péninsule", a-t-il ajouté. 
    Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a également 
apporté son soutien à la décision du président américain. 
    "Kim Jong-un dirige une organisation criminelle 
internationale à partir de la Corée du Nord, faisant du trafic 
d'armes, de drogue, engagée dans le cyber-crime et bien sûr 
menaçant la stabilité de la région avec ses armes nucléaires", a 
déclaré Malcolm Turnbull aux journalistes Sydney. 
    La Corée du Nord a été inscrite sur la liste des pays 
soutiens au terrorisme pour avoir abattu en 1987 un avion de la 
compagnie sud-coréenne Korean Air et tué la totalité des 115 
personnes qui se trouvaient à bord.  
    Le gouvernement du président George W. Bush, un républicain 
comme Donald Trump, avait supprimé cette inscription en 2008 en 
échange des progrès réalisés dans les discussions sur la 
dénucléarisation de la péninsule coréenne. 
    Les experts estiment que la nouvelle inscription sera 
largement symbolique, la Corée du Nord étant déjà lourdement 
sanctionnée par les Etats-Unis. 
    Trois autres pays ont été désignés par les Etats-Unis comme 
soutenant le terrorisme : l'Iran, la Syrie et le Soudan. 
 
 (Avec Jeff Mason et David Brunnstrom à Washington, Michael 
Martina à Pékin, Chang-Ran Kim à Tokyo et Jane Wardell à Sydney; 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

425.99 -1.29%
0.817 -0.61%
17.2 -2.27%
52.88 -0.04%
20.5 +6.49%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.