Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tokyo achète 42 avions de chasse F-35 de Lockheed Martin

Reuters20/12/2011 à 09:41

par Kiyoshi Takenaka

TOKYO (Reuters) - Le Japon a choisi mardi d'acheter 42 avions de chasse F-35 de l'américain Lockheed Martin plutôt que des appareils moins furtifs mais ayant fait leurs preuves au combat, dans un contexte de tensions régionales après la mort du numéro un nord-coréen Kim Jong-il.

L'issue de cet appel d'offres, attendue de longue date, revêt une importance particulière à l'heure où s'ouvre une période de transition dans l'une des régions les plus militarisées de la planète. Le Japon et les Etats-Unis ont réaffirmé lundi leur alliance en matière de sécurité.

Le F-35 était en concurrence avec le F/A-18 de Boeing et avec l'Eurofighter Typhoon, construit par un consortium européen regroupant EADS, BAE Systems et Finmeccanica.

Le ministre nippon de la Défense Yasuo Ichikawa a déclaré que la décision d'acheter la quarantaine d'appareils, dont les analystes estiment le montant à plus de sept milliards de dollars (5,37 milliards d'euros), aiderait le Japon à s'adapter à son nouvel environnement.

"Le contexte de sécurité autour des futurs avions de chasse est en pleine transformation. Le F-35 a des capacités qui peuvent fermement répondre à ces changements", a-t-il dit à la presse.

Lockheed Martin et le Pentagone ont salué la décision japonaise, affirmant qu'elle contribuerait à établir un mécanisme de dissuasion conventionnel et stratégique dans la zone Asie-Pacifique, où le statut d'héritier désigné du jeune fils de Kim, Kim Jong-un, alimente l'incertitude sur l'avenir du régime nord-coréen.

"Le Bureau du programme F-35 est impatient de pouvoir renforcer les partenariats stratégiques avec le Japon et de contribuer à l'amélioration de la sécurité dans toute la région Asie-Pacifique", a souligné le département américain de la Défense dans un communiqué.

RESSERRER LES LIENS AVEC WASHINGTON

Les spécialistes voient dans le choix du Tokyo, ébauché bien avant l'annonce du décès du dirigeant de la Corée du Nord, la volonté de resserrer les liens avec les Etats-Unis du fait des multiples inquiétudes stratégiques de l'archipel, comme par exemple la montée de la puissance militaire chinoise.

"Cela reflète la reconnaissance par le Japon, sur tout un éventail de sujets, que dans une période d'accroissement de l'insécurité, il a besoin de s'engager plus avant avec les Etats-Unis sur les questions de sécurité", juge Brad Glosserman, directeur général du Centre pour les études stratégiques et internationales (CSIS)- Forum Pacifique, basé à Honolulu.

Les groupes japonais Mitsubishi Heavy Industries, IHI Corp et Mitsubishi Electric Corp participeront à la production et à la maintenance des 42 avions, a noté le ministère nippon de la Défense.

Le quotidien Nikkei écrivait mardi dernier que Tokyo s'apprêtait à choisir l'appareil de Lockheed, rapportant que le F-35, le plus cher des trois modèles, tenait la corde en raison de ses "performances nettement supérieures".

Le choix du Japon pour renouveler la flotte vieillissante de F-4 Phantom devrait donner un coup de fouet au programme F-35 de Lockheed, qui a fait l'objet de deux restructurations au cours des deux dernières années.

Il devrait aussi augmenter les chances de voir la Corée du Sud emboîter le pas à Tokyo en choisissant à son tour l'appareil dans le cadre d'une commande de 60 avions de chasse.

Bertrand Boucey et Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten


Mes listes

valeur

dernier

var.

4.91 +1.24%
94.97 -1.80%
37.54 -1.21%
1.218 +0.11%
0.36 +3.97%
75.24 -0.69%
6.32 -3.07%
1.284 -0.04%
4.837 -5.97%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.