Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tokyo a revu en hausse son diagnostic de l'économie en mars

Reuters23/03/2015 à 13:37

TOKYO, 23 mars (Reuters) - Le gouvernement japonais a adopté un point de vue plus optimiste sur l'économie pour la première fois en huit mois, notant une tendance à une reprise modérée grâce au redressement de la production industrielle. Dans son rapport économique mensuel paru lundi, le gouvernement réévalue également son évaluation de la production, des bénéfices des entreprises et de la confiance, encouragé par de nouveaux signes d'une reprise économique après une récession inattendue provoquée par la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) le 1er avril dernier. Le gouvernement maintient cependant son point de vue sur la consommation privée et les dépenses d'investissemens, expliquant que les dépenses de consommation sont restées soutenues et que l'investissement des entreprises est resté en grande partie inchangées, laissant penser que l'économie est loin de réaliser un cercle vertueux. La semaine dernière, le comité de politique monétaire de la Banque du Japon s'est prononcé en faveur du maintien d'un programme de rachats d'actifs de 80.000 milliards de yens (623 milliards d'euros) par an, ne voyant aucune nécessité de nouvelles mesures de soutien à l'économie dans l'immédiat. ID:nL6N0WJ2OR . "L'économie poursuit une tendance de reprise modérée, une amélioration étant visible dans le secteur des entreprises", ont déclaré les services du Premier ministre à l'origine du rapport économique de mars. Cela constitue une amélioration par rapport au mois précédent, lorsque le gouvernement avait dit que l'économie était dans une reprise modérée malgré la faiblesse enregistrée dans la consommation privée et d'autres domaines économiques. Le gouvernement s'attend à ce que l'économie soit tirée vers le haut par un pétrole devenu bien moins cher, ce qui pourrait stimuler le pouvoir d'achat des ménages et réduire les coûts de fabrication des entreprises, bien que tout cela tarde à se répercuter au niveau des consommateurs. La confiance du consommateur s'améliore, ainsi que les conditions de travail et de revenus, mais cela ne s'est pas beaucoup traduit sur la consommation privée", a dit un responsable des services du Premier ministre, évoquant le mauvais temps comme l'une des raisons derrière l'atonie de la consommation."Nous avons besoin de regarder attentivement la tendance". Selon les services du Premier ministre, la production industrielle se redresse, alors qu'en février elle ne montrait, selon eux, que des signes de redressement. Les choses vont mieux aussi pour les bénéfices des entreprises même si l'humeur de ces dernières ne change guère, avec quelques signes d'amélioration toutefois. (Tetsushi Kajimoto, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.