Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAINT-GOBAIN

40.8700EUR
-0.07% 
indice de référence CAC 40

FR0000125007 SGO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    40.8150

  • clôture veille

    40.9000

  • + haut

    40.8700

  • + bas

    40.8100

  • volume

    20 172

  • valorisation

    22 829 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.06.18 / 09:04:59

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    39.6450

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    42.0950

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur SAINT-GOBAIN

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter SAINT-GOBAIN à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SAINT-GOBAIN à mes listes

    Fermer

Tir de barrage en vue à l'AG de Sika contre la vente à St-Gobain

Reuters10/04/2015 à 17:21

* L'assemblée générale du chimiste suisse se tient mardi * Ethos demande la suppression de la cause d'exemption d'OPA * D'autres actionnaires veulent un audit et un comité d'experts * Saint-Gobain confiant, quelle que soit l'issue de l'AG-CFO par Gilles Guillaume PARIS/ZURICH, 10 avril (Reuters) - La holding SWH de la famille Burkard-Schenker se prépare à un tir de barrage, mardi, à l'assemblée générale du chimiste suisse Sika SIK.VX , toujours très remonté contre la vente d'une participation de contrôle au français Saint-Gobain SGOB.PA . Des actionnaires du groupe helvétique, représentant environ 50% du capital, contestent aux côtés de la direction la logique industrielle du projet annoncé en décembre et demandent que le géant français des matériaux de construction lance une OPA sur l'ensemble du capital. Le bras de fer à l'assemblée générale se jouera à travers plusieurs résolutions, dont dépendra d'abord le futur rapport de force au sein du conseil d'administration de Sika. Un groupe d'actionnaires mené par la fondation Ethos propose également que la clause d'"opting out" - ou exemption de lancement d'OPA - soit supprimée. Cette résolution a le soutien du conseil d'administration de Sika, même si la Commission suisse des OPA a confirmé à deux reprises que Saint-Gobain était dispensé de lancer une offre sur Sika. "L''opting out' ne peut être légalement supprimé", a déclaré à Reuters Laurent Guillot, directeur financier de Saint-Gobain. "Nous sommes extrêmement déterminés à conclure cette transaction, qui est une très belle opération industrielle. Mais, en même temps, nous nous donnons le temps de le faire en fonction de ce qui peut arriver à l'assemblée générale et dans le temps qui suit." Un porte-parole de Sika a refusé de faire un commentaire en amont de l'AG, qui se tiendra à Baar, siège de Sika, dans le nord de la Suisse. Un groupe d'actionnaires composé cette fois de la fondation Bill & Melinda Gates, de Cascade Investment, de Fidelity Worldwide et de Threadneedle Investments propose par ailleurs un audit spécial sur la genèse de la transaction entre SWH et Saint-Gobain. Ce groupe demande également qu'un comité d'experts identifie les éventuelles conséquences sur la vie de l'entreprise des liens entre SWH, la famille Burkard et Saint-Gobain. "Nous avons toujours dit que nous mettrions en place une gouvernance qui agirait dans l'intérêt de l'ensemble des actionnaires de Sika", a ajouté Laurent Guillot. "Ce comité ne changera rien, si ce n'est d'ajouter un peu plus de travail administratif et de bureaucratie." RETOUR A ZOUG Depuis l'annonce de l'accord prévoyant le rachat à la famille Burkard-Schenker de sa participation de contrôle de Sika par Saint-Gobain, pour 2,75 milliards de francs suisses (2,65 milliards d'euros), le projet fait l'objet d'une bataille publique, réglementaire et judiciaire. La holding familiale est le principal actionnaire de Sika avec 16,1% du capital et 52,4% des droits de vote. Mais la direction du groupe chimiste menace de plafonner à l'assemblée générale les droits de vote à la limite statutaire de 5%, une disposition dont la holding était jusque-là exemptée. Le tribunal cantonal de Zoug, saisi de l'affaire, a décidé le mois dernier de laisser le groupe suisse libre d'agir et a rejeté le recours de la holding, rappelant que la famille avait les moyens de bloquer rapidement après l'AG l'application des résolutions qu'elle juge préjudiciables. SWH a fait appel, ce qui n'est pas suspensif, et Sika doit y répondre d'ici le 17 avril. La dernière tentative de conciliation a fait long feu, les dirigeants de Sika ayant refusé la série de rencontres entre des délégations des deux groupes proposée début février par le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar. Si le bras de fer se poursuit sur le terrain judiciaire, le groupe français de matériaux de construction a déjà prévenu qu'il avait le temps pour lui en annonçant le 7 avril l'extension d'au moins six mois de son accord avec la famille Burkard-Schenker. Le rachat de la participation de contrôle de Sika devait initialement être bouclé d'ici la fin de l'année, une fois toutes les autorisations réglementaires acquises. La date de validité de l'accord est désormais repoussée jusqu'au 30 juin 2016, avec possibilité d'une nouvelle prolongation à cette date. (Avec Joshua Franklin à Zurich, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+0.06%
0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.