Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DJ STOXX IND

0.00Pts
0.00% 
Ouverture théorique

EU0009658905 SXNP

Euronext Paris données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    0.00

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • +haut 12 derniers mois

    -

  • +bas 12 derniers mois

    -

  • volume

    0

  • dernier échange

    26.05.18 / 01:29:48

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter DJ STOXX IND à mes listes

    Fermer

ThyssenKrupp relève sa prévision de bénéfice annuel

Reuters12/05/2015 à 10:54

* Bénéfice du T2 meilleur que prévu * L'objectif du programme de réduction des coûts pourrait être dépassé * Le titre gagne plus de 4% (Actualisé avec cours de bourse, declarations du directeur financier) par Georgina Prodhan FRANCFORT, 12 mai (Reuters) - ThyssenKrupp TKAG.DE a relevé mardi sa prévision de bénéfice annuel dans la foulée de la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu, des annonces qui se traduisent par une forte hausse de l'action du conglomérat industriel allemand. Vers 08h25 GMT, cette dernière avançait de 4,05% à 25,87 euros, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx alors que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes .SXNP cédait 1,60%. Depuis le début de l'année, la valeur progresse de quelque 21,5% contre un gain de plus de 15% pour l'indice sectoriel. ThyssenKrupp, qui évoque notamment un contexte économique plus stable, dit désormais s'attendre à un bénéfice avant intérêt et impôt (Ebit) compris entre 1,6 milliard et 1,7 milliard d'euros, contre une précédente prévision d'au moins 1,5 milliard. Il a confirmé ses objectifs annuels de chiffre d'affaires, de bénéfice net et de génération de trésorerie avant cession, laquelle est restée négative mais s'est améliorée à -55 millions d'euros sur le trimestre clos fin mars contre -651 millions un an plus tôt. Guido Kerkhoff, directeur financier de ThyssenKrupp, a déclaré lors d'une conférence téléphonique que le trimestre en cours, le troisième de l'exercice fiscal 2014-2015, devrait se dérouler "de manière positive". PAS DE NOUVEAU PROGRAMME DE RÉDUCTION DES COÛTS Il a également dit qu'un nouveau programme de réduction des coûts n'était pas à l'ordre du jour, ajoutant que les effets des actuelles mesures mises en place en la matière devraient continuer à se faire sentir. ThyssenKrupp est sur le point de mener à bien un programme d'économies étalé sur trois ans, dont l'objectif est d'arriver à 2,5 milliards d'euros de réduction des coûts d'ici septembre. Sur le premier semestre, le groupe a précisé avoir économisé plus de 550 millions d'euros, ce qui devrait lui permettre de faire mieux que l'objectif, de 850 millions, fixé pour l'ensemble de l'exercice, voire de dépasser le chiffre des 2,5 milliards d'euros. Le bénéfice imposable pour le trimestre clos fin mars, deuxième de l'exercice 2014-2015, a progressé de 32% à 405 millions d'euros, un résultat meilleur que la prévision moyenne des analystes interrogés par Reuters, de 379 millions d'euros. "Nos mesures pour améliorer notre efficacité fonctionnent et nous progressons dans la transformation du groupe. La nouvelle amélioration du bénéfice reflète l'accent que nous mettons sur la performance", a commenté le président du directoire, Heinrich Hiesinger, dans un communiqué. ThyssenKrupp a entrepris de délaisser la sidérurgie, dans laquelle le groupe puise ses racines, au profit d'activités jugées plus rentables et moins volatiles dans les biens d'équipement comme les systèmes automobiles, les escaliers mécaniques et l'ingéniérie industrielle. A l'exception de Steel Americas, tous ses secteurs d'activité ont réalisé un chiffre d'affaires et un bénéfice meilleurs que prévu au cours du deuxième trimestre de l'exercice fiscal. L'activité dans les biens d'équipement a représenté 46% des ventes et 89% du bénéfice d'exploitation. Les commandes enregistrées par le groupe ont progressé de 2% à 10,4 milliards d'euros et les ventes de 7% à 11,0 milliards d'euros. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s'est en revanche effondré de 82% à 50 millions d'euros en raison notamment d'une dépréciation liée à la vente de VDM, une filiale d'alliages déficitaire. (Georgina Prodhan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

5542.55 -0.11%
144.5 -0.34%
0.184 +21.53%
6.95 -0.94%
20.68 +0.83%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.