1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Thyssenkrupp prévoit une restructuration de sa division ingénierie-sce

Reuters12/09/2018 à 20:42
    FRANCFORT/DUSSELDORF, 12 septembre (Reuters) - Guido
Kerkhoff, président du directoire par intérim de Thyssenkrupp
 TKAG.DE , s'est attelé à la restructuration de la division
ingénierie de sites et chantiers navals du conglomérat
industriel allemand, a dit mercredi une source proche du
dossier.
    Cette dernière a dit à Reuters que Guido Kerkhoff
s'apprêtait à remercier le patron de cette division, Peter
Feldhaus, pour le remplacer par Marcel Fasswald, dont la mission
serait de se concentrer sur le redressement des activités.
    Dans le cadre du projet, les chantiers navals seront scindés
de la division et placés sous autorité directe du directoire, a
ajouté la source.
    Thyssenkrupp a refusé de commenter l'information,
initialement rapportée par Handelsblatt.
    Plus tôt dans la journée, trois sources avaient dit à
Reuters que la manière dont Guido Kerkhoff prenait en main la
division ingénierie serait un facteur important pour son
éventuelle nomination définitive à la tête du directoire.
    Thyssenkrupp traverse une passe difficile avec les départs
coup sur coup de son président du directoire et du président du
conseil de surveillance en juillet, se plaignant tous deux du
manque de soutien des principales parties prenantes du groupe
face aux critiques des fonds Cevian et Elliott qui réclament une
réorganisation en profondeur de l'entreprise, voire son
démantèlement.  
    Guido Kerkhoff, considéré par certains comme faisant partie
de la "vieille garde" qui a échoué à relancer le groupe, a
annoncé fin juillet une révision à la baisse des prévisions du
groupe en matière de résultat opérationnel et de génération de
trésorerie en raison de dépassements de coûts constatés dans
certains programmes.  
    Le 9 août, Thyssenkrupp a présenté des objectifs à moyen
terme chiffrés pour ses quatre divisions, sans pour autant
convaincre les investisseurs.  

 (Christoph Steitz et Tom Käckenhoff, Benoit Van Overstraeten
pour le service français)
 

Valeurs associées

+0.55%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer