Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DASSAULT AVIA

1 640.00EUR
+0.12% 
Ouverture théorique 1 640.00
indice de référence SBF 120

FR0000121725 AM

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 638.00

  • clôture veille

    1 638.00

  • + haut

    1 649.00

  • + bas

    1 633.00

  • volume

    5 579

  • valorisation

    13 632 MEUR

  • capital échangé

    0.07%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:36:47

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 476.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 804.00

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DASSAULT AVIA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DASSAULT AVIA à mes listes

    Fermer

Thales plus optimiste pour 2016 grâce au Rafale, l'action monte

Reuters19/10/2016 à 10:03

THALES REVOIT SES OBJECTIFS ANNUELS À LA HAUSSE

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Thales a annoncé mercredi relever son objectif annuel de prises de commandes grâce à la signature de l'achat par l'Inde de l'avion de combat Rafale qu'il équipe et à des contrats dans l'aérospatiale.

L'équipementier s'adjuge 0,93% à 84,43 euros vers 9h35, portant sa hausse depuis le début de l'année à 22% contre un recul de 2,5% pour l'indice SBF120 sur la période.

Thales prévoit désormais des prises de commandes annuelles de 15,5-16,0 milliards d'euros alors qu'il s'était auparavant engagé sur un niveau proche de celui de 2013 et 2014 (qui avait été de 13,6 milliards en moyenne sur chacune de ces deux années).

Sur les neuf premiers mois de 2016, les prises de commandes atteignent 10,216 milliards d'euros, soit une croissance organique de 1%.

Le groupe a profité de l'annonce de la signature le 23 septembre par l'Inde de l'achat de 36 avions de combat Rafale de son actionnaire Dassault Aviation.

La valeur de la commande pour Thales devrait avoisiner 1,5 à 2 milliards d'euros, a précisé son directeur financier Pascal Bouchiat lors d'une conférence téléphonique avec les analystes. Thales équipe le Rafale en radars, équipements de communication et calculateurs, soit près d'un quart de la valeur de l'avion.

L'équipementier a en outre enregistré une croissance organique de 19% de ses prises de commandes dans l'aérospatiale, en particulier dans l'avionique militaire et le multimédia de bord.

Thales espère aussi décrocher un contrat de plus d'un milliard d'euros pour les sonars et les équipements de communications des 12 sous-marins que devrait fournir sa filiale DCNS à l'Australie.

Sur 2016, le groupe a également ajusté à la hausse sa prévision de croissance organique, attendue "légèrement supérieure" à 5% cette année et non plus de l'ordre de 5%, après un rythme de 10,8% sur les neuf premiers mois de l'année, donnant un chiffre d'affaires de 10,033 milliards d'euros.

Le comparatif du quatrième trimestre sera cependant plus "exigeant", a prévenu Pascal Bouchiat, disant s'attendre à un ralentissement de la croissance organique sur les trois derniers mois de l'année.

Dans le seul segment transport, il a dit tabler sur une croissance organique à "deux chiffres" en 2016, après un bond de 24,6% sur les neuf premiers mois de l'année.

"Le déroulement de l'année jusqu'ici renforce notre confiance dans notre prévision de croissance organique à moyen terme pour la période 2016-2018", à savoir un rythme de l'ordre de 5% en moyenne pour le groupe, a précisé Pascal Bouchiat.

Thales a également réaffirmé viser un taux de marge opérationnelle (Ebit) de 9,5 à 10% à l'horizon 2017-18.

Pour 2016, le groupe a confirmé son objectif de hausse de 7 à 9% de l'Ebit cette année sur la base des taux de change de février malgré l'impact de la chute de la livre britannique à la suite du vote en faveur du Brexit fin juin. Thales a réalisé sur les neuf premiers mois 9% de son chiffre d'affaires au Royaume-Uni.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+0.12%
-0.58%

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.705 +0.05%
5391.64 +0.21%
87.8 +1.74%
0.21 +3.96%
180.24 +1.29%
21 +1.50%
16 +8.11%
1.266 +0.27%
27.7 -1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.