1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

THALES abaisse son objectif de croissance organique annuelle, le titre en pâtit
AOF18/10/2019 à 17:15

(AOF) - Thales recule de 5,78% à 89,66 euros en Bourse, après avoir révisé à la baisse son objectif de croissance organique pour 2019. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vise désormais une croissance organique de son chiffre d'affaires de l'ordre de 1% contre « dans le bas de la fourchette de +3% à +4% » auparavant. Thales est pénalisé par ses performances dans les secteurs Aérospatial ainsi que Défense et sécurité.

Dans le secteur Aérospatial, l'attentisme des opérateurs de satellites de télécommunications commerciaux s'est poursuivi au 3ème trimestre, se traduisant par des commandes plus faibles que prévues et qui ne contribueront donc que faiblement au chiffre d'affaires du 4ème trimestre.

Sur l'ensemble de l'année 2019, Thales anticipe donc une baisse de l'ordre de 13% du chiffre d'affaires de l'activité spatiale.

Pour autant, le groupe dit être en phase finale sur 4 appels d'offre significatifs dont la conclusion est attendue dans les prochaines semaines, confirmant les perspectives de redressement progressif de ce marché.

Dans le secteur Défense et Sécurité, la croissance organique sur l'ensemble de l'année restera élevée, de l'ordre de 6 à 7%, mais devrait être moindre qu'anticipée, le groupe étant confronté à quelques retards sur un nombre limité de projets, notamment liés à la montée en cadence plus lente que prévue de la production des véhicules militaires australiens Hawkei et à des décalages de signatures de contrats par certains clients.

En parallèle, Thales a également dévoilé en avance son activité du troisième trimestre 2019. Sur la période, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 4,22 milliards d'euros, soit une hausse de 23,4% en données publiées et de 0,9% en organique sur un an. Cette performance est en ligne avec le consensus.

Le groupe a par ailleurs confirmé tous ses autres objectifs financiers à court et moyen-terme.

Bien que ces annonces soit décevantes, deux semaines seulement après la journée Investisseurs, Citi considère toujours Thales comme un titre défensif et souligne que les ventes légèrement plus faibles sont compensées par des marges légèrement plus élevées, avec un objectif d'Ebita intact.

In fine, le broker a abaissé son objectif de cours de 113 à 110 euros sur la valeur, tout en maintenant sa recommandation d'Achat.

Valeurs associées

Euronext Paris +3.50%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer