1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TF1 : l'assemblée générale mixte du 17 avril se tiendra à huis clos
AOF01/04/2020 à 10:14

(AOF) - Le groupe TF1 confirme que l'assemblée générale mixte se tiendra le vendredi 17 avril 2020, à 14h30, 1 quai du Point du Jour - 92100 Boulogne Billancourt, et précise que, compte-tenu des circonstances actuelles de crise sanitaire, celle-ci se tiendra à huis clos, conformément aux dispositions indiquées dans le communiqué de presse publié le 27 mars dernier.

Les actionnaires sont invités à consulter régulièrement la rubrique dédiée à l'assemblée générale sur le site www.groupe-tf1.fr - rubrique Assemblée Générale.

Enfin, l'assemblée générale mixte sera retransmise en direct et dans son intégralité sur le site www.groupe- tf1.fr - rubrique Assemblée Générale.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points-clés

- Premier groupe télévisuel français avec 32,6 % de parts d'audience chez les plus de 4 ans ;

- Cinq chaînes en clair : TF1, TMC, LCI, TFX, TF SERIES FILMS- et 4 chaînes thématiques payantes -TV Breizh, Histoire, Ushuaïa et SérieClub ;

- Chiffre d'affaires de 2,34 Md€ réparti en trois secteurs : la publicité sur les chaînes (76 % des revenus), les activités studios et divertissements (17 %) et la nouvelle division « Digital Unify », regroupant les activités menées sous les marques Aufeminin, Neweb, Studio71, TF1 Digital Factory, Vertical Station4 ainsi que Doctissimo et Gamned! ;

- Modèle d'affaires fondé sur la présence le long de la chaîne de valeur - création, édition et distribution de contenus - et visant à pérenniser le leadership de TF1 et sa montée en gamme dans la TNT ;

- Capital verrouillé par Bouygues, actionnaire à hauteur de 43,7 %, et par l'impossibilité législative d'une OPA, Gilles Pélisson étant président du conseil d'administration de 11 membres ;

- Faible endettement, d'où un taux de distribution de 65 % pour un dividende de 0,50 € et des rachats d'actions.

Enjeux

- Stratégie de monétisation des data et d'élargissement du portefeuille de clients à l'international ;

- Stratégie d'innovation déclinée en amont avec la production de contenus, en aval avec le digital, avec 10,7 M€ destinés à la R&D: soutien aux start-ups (+ de 10), avec programme d'accélération (de la création à la distribution) / focus sur l'authentification de la base de données (23 millions d'utilisateurs) ;

- Stratégie environnementale sous le label TF1 Initiatives, avec une démarche écoconception dans la production de contenus et un objectif 2025 d'une forte baisse de la consommation d'énergie ;

- Première régie publicitaire en France, avec une expertise pluri-média remarquable ;

- Après les acquisitions de 2019, attentes des retombées commerciales de la restructuration de la branche digitale Unify ;

- Retombées des partenariats dans la monétisation de la data (RelevanC).

Défis

- Absence de visibilité sur les recettes publicitaires ;

- Secteur très réglementé, d'où des limites aux redéploiements et à la croissance externe et incertitudes provenant de la montée en puissance de la SVOD (vidéo à la demande), de la TV connectée;

- Impact sur l'univers concurrentiel de la cession des chaînes publiques France 0 et France 4 ;

- Résultat de la stratégie de lutte contre la concurrence des Gafam, notamment par l'alliance Salto avec France Média et M6 ;

- Objectif 2020 d'un taux de marge opérationnelle courante à 2 chiffres et d'un coût des programmes à 985 millions d'euros et, pour le pôle Digital Unify en 2021, d'un chiffre d'affaires d'au moins 250 M€ (contre 173 M€ en 2019) et d'un taux de marge opérationnelle d'au moins 15%.

Communication - Medias

Sur les neuf premiers mois de l'année 2018, les recettes publicitaires nettes (après négociations) des médias ont diminué de 1,7%, à près de 5,9 milliards d'euros. Le dynamisme de la publicité en ligne a bénéficié à tous les médias et a permis de limiter ce repli. Les recettes nettes digitales de la télévision, de la presse, de la radio et de la communication extérieure ont bondi de 10,8% sur la période. Des disparités existent selon les supports. La communication extérieure est le support le plus dynamique (+4% au global, à 868 millions d'euros) grâce au digital. Les autres supports ont perdu du chiffre d'affaires : le repli de la radio est le moins marqué (-0,4 %). La presse dans son ensemble (presse quotidienne nationale et régionale, presse hebdomadaire régionale, magazines et gratuits) affiche une baisse de 4,1%. Quant aux régies des chaînes de télévision, elles ont vu leur chiffre d'affaires s'effriter de 0,8%, du fait d'un effet de base défavorable lié à la Coupe du monde de football.

Valeurs associées

TF1
Euronext Paris +6.71%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.48 +2.97%
35.545 +2.89%
4858.97 +2.02%
13.915 -0.04%
1.1209 +0.34%

Les Risques en Bourse

Fermer