Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tesla poursuit JPMorgan au sujet d'un contrat affecté par un tweet de Musk
information fournie par Reuters24/01/2022 à 20:25

par Jonathan Stempel

NEW YORK, 24 janvier (Reuters) - Tesla TSLA.O a annoncé lundi sa décision de contre-attaquer dans le litige l'opposant à JPMorgan JPM.N au sujet d'un contrat obligataire, le constructeur de voitures électriques accusant la banque américaine d'avoir cherché à profiter d'un fameux tweet d'Elon Musk en 2018, dans lequel l'homme d'affaires évoquait un retrait de la cote de son entreprise.

Dans son action en justice, Tesla accuse JPMorgan de "mauvaise foi et d'avarice", la banque lui réclamant 162,2 millions de dollars après avoir modifié unilatéralement les termes de garanties reçues lors d'une émission d'obligations convertibles par Tesla en 2014.

En changeant ces conditions, "JPMorgan s'est créé une véritable aubaine", déclare le constructeur américain de véhicules électriques dans sa demande déposée devant le tribunal fédéral de Manhattan.

Cette action en justice intensifie la bataille entre la plus grande banque américaine et Tesla, dont les relations commerciales sont depuis ce différend.

Les garanties donnent à leurs détenteurs le droit d'acheter des actions de l'entreprise à un prix et une date "d'exercice" déterminés.

Dans une plainte déposée le 15 novembre, JPMorgan a déclaré que le tweet d'Elon Musk, datant du 7 août 2018, dans lequel il évoquait un retrait de la cote de Tesla et affirmait disposer d'un "financement garanti" pour cette opération, puis l'abandon de ce projet 17 jours plus tard avaient entraîné une volatilité du cours de l'action justifiant la baisse du prix d'exercice de ses garanties.

(Reportage Jonathan Stempel à New York ; version française Dagmarah Mackos)

Valeurs associées

NYSE +5.96%
NASDAQ +1.67%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.