Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

TELEFONICA

7.8600EUR
+0.22% 

ES0178430E18 TEF

Sibe données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7.8740

  • clôture veille

    7.8430

  • + haut

    7.8740

  • + bas

    7.8210

  • volume

    2 215 032

  • valorisation

    40 810 MEUR

  • capital échangé

    0.04%

  • dernier échange

    25.05.18 / 12:00:38

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    7.4800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    8.2670

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter TELEFONICA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter TELEFONICA à mes listes

    Fermer

Telefonica-Bénéfice inférieur au consensus, dette stable

Reuters29/04/2016 à 09:29
 (Actualisé avec des précisions, contexte, cours de Bourse) 
    MADRID, 29 avril (Reuters) - Telefonica  TEF.MC  a annoncé 
vendredi une baisse de 6,7% de son bénéfice opérationnel (OIBDA) 
au premier trimestre, à 3,376 milliards d'euros, ce qui est à 
peine inférieur au consensus, des effets de change défavorables 
l'ayant emporté sur une légère croissance de son chiffre 
d'affaires 
    L'opérateur télécoms espagnol étudie actuellement les moyens 
de réduire sa dette et d'apaiser les agences de notation dans le 
cas où la Commission européenne bloquerait la vente de sa 
filiale britannique O2 à Hutchison Holdings  0001.HK . 
  
    Ce sont ces éléments surtout qui intéressent au premier chef 
les investisseurs. 
    Telefonica précise que sa dette était de 50,2 milliards 
d'euros à la fin mars contre 49,9 milliards fin décembre.  
    Il confirme aussi qu'il versera un dividende de 0,75 euro 
par action sur les résultats de 2016 mais n'est pas allé jusqu'à 
avancer que ce dividende serait payé intégralement en cash si la 
vente d'O2 se faisait. 
    Les comptes du premier trimestre montrent des signes du 
bienfondé de la stratégie de l'opérateur télécoms de se 
recentrer sur les activités de croissance et d'investir dans le 
haut débit et le contenu télévisé haut de gamme. 
    Le chiffre d'affaires a progressé de 3,4% à 10,784 milliards 
d'euros grâce à une accélération de l'activité en Espagne.  
    L'OIBDA, soit le bénéfice avant amortissements et 
dépréciations, aurait augmenté de 5,5% s'il n'y avait pas eu un 
effet de change défavorable avec les monnaies d'Amérique latine. 
Un changement de méthode comptable a en outre rendu la 
comparaison avec l'an dernier moins flatteuse. 
    L'OIBDA et le C.A. sont un peu inférieurs au consensus des 
analystes qui donnait 3,4 milliards d'euros et 10,9 milliards 
d'euros respectivement. 
    La marge a été stable, une hausse de trois points au Brésil 
compensant un recul de quatre points en Espagne, tandis que 
Telefonica a poursuivi ses promotions sur ses contenus 
télévisuels pour augmenter le nombre d'abonnés. 
    L'action perdait 1,9% en Bourse de Madrid, dont l'indice 
Ibex 35  .IBEX  perdait près de 1% dans le même temps.    
      
     
 
 (Julien Toyer, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.22%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.