1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Technicolor relève ses objectifs pour 2020

Reuters18/02/2016 à 19:39

OBJECTIFS TECHNICOLOR RELEVÉS POUR L'HORIZON 2020

PARIS (Reuters) - Technicolor a annoncé jeudi avoir relevé ses objectifs pour 2020 après avoir notamment finalisé au second semestre 2015 deux acquisitions stratégiques renforçant sa position de société leader opérant sur le secteur du Media & Entertainment et avoir signé un partenariat avec Sony en technologie.

Présenté il y a un an, le plan stratégique "Drive 2020" avait alors déçu une partie des investisseurs, Technicolor anticipant un creux en 2017 avec la fin d'un programme important de licences MPEG avant un rebond pour atteindre un Ebitda supérieur à 500 millions d'euros et un flux de trésorerie disponible de plus de 250 millions en 2020.

Le groupe spécialisé dans les technologies pour le cinéma et la télévision ambitionne désormais d'atteindre un Ebitda ajusté supérieur à 750 millions et un flux de trésorerie disponible de plus de 350 millions d’ici 2020, à périmètre et taux de change constants.

Technicolor prévoit également de générer un flux de trésorerie disponible d’au moins 300 millions en 2018, soutenu par un Ebitda ajusté d’au moins 660 millions.

"A l’avenir, Technicolor sera une société beaucoup plus équilibrée, qui s’appuiera sur trois activités opérationnelles leaders sur leur marché et sur une activité de licences stratégique, ce qui explique l’augmentation significative de nos objectifs pour Drive 2020", explique dans un communiqué Frédéric Rose, directeur général de Technicolor.

La société utilisera sa trésorerie pour réduire sa dette, avec pour objectif d’atteindre un ratio de levier financier (Dette Nette sur EBITDA ajusté) inférieur à 0,8 à fin 2018 et d’augmenter ensuite la rémunération de ses actionnaires sous la forme d’une combinaison de rachat d’actions et de dividendes.

A plus court terme, Technicolor vise pour cette année un flux de trésorerie disponible supérieur à 240 millions d’euros, un Ebitda ajusté compris entre 600 millions d’euros et 630 millions d’euros et un ratio de dette nette sur Ebitda ajusté inférieur à 1,4 à fin décembre 2016 contre 1,74 à fin 2015.

Soutenu par ses divisions Licences et Services de Production, l'ex-Thomson a dégagé en 2015 un Ebitda ajusté de 565 millions d'euros, en hausse de 2,6% (+3,1% à taux de change constants), et un flux de trésorerie disponible de 256 millions d'euros, contre 230 millions un an plus tôt.

Technicolor avait annoncé l'été dernier être entré en négociations exclusives avec l'américain Cisco pour lui racheter sa division Cisco Connected Devices puis le rachat de The Mill, une société britannique spécialisée dans la création d'effets visuels pour la publicité.

Technicolor a décidé de proposer le paiement d’un dividende de 0,06 euro par action au titre de 2015, en hausse de 20% par rapport à celui de 2014.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.