1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Taux : Wall Street pèse sur les T-Bonds, l'Europe stagne
Cercle Finance12/02/2019 à 18:55

(CercleFinance.com) - La forte hausse des indices US (+1,3% en moyenne à mi-séance) signe le retour de l'appétit pour le risque qui s'inscrit au détriment des marchés obligataires : les T-Bonds se dégradent de +2,7Pts de base à) 2,688%.

Pas de statistiques d'envergure aujourd'hui: le 'BLS' a dévoilé en fin d'après-midi que le nombre d'offres d'emploi aux États-Unis a atteint fin 2018 un sommet sans précédent, à 7,34 millions contre 7,17 millions en novembre.

Jerome Powell qui s'exprime ce soir devant des étudiants de la Mississippi Valley State University affirme que les risque de récession sont peu élevés.

Il ne devrait pas s'étendre sur la politique monétaire de la FED, à moins qu'il ait soudain un 'message à faire passer' à ce sujet.

Son propos du jour porte essentiellement sur la pauvreté des populations rurales pour lesquelles il souhaite un meilleur accès au crédit et à l'éducation.

La bonne nouvelle du jour, c'est que le Congrès US serait tombé d'accord sur le refinancement du budget afin d'éviter un -très inédit- second 'shutdown', à condition que Donald Trump n'oppose pas son veto au nom du refus des Démocrates de voter les fonds pour le mur frontalier... mais il devrait accepter le compromis conclus ce mardi.

En Europe, séance étriquée sur les marchés obligataires et au global, une quasi stagnation en faisant la moyenne entre les BTP italiens qui s'améliorent de 2Pts de base à 2,87% et les Bunds qui se dégradent de 1,4Pts à 0,1300%.

La stagnation -qui devient singulière- se poursuit sur les 'bonos' espagnols à 1,248%: cela fait presque une semaine que le rendement semble figé autour de 1,25%.

Nos OAT ne bougent pas non plus à 0,566% et les 'Gilts' se montrent tout aussi peu volatils à 1,185% (Theresa May pourrait demande un nouveau délais pour faire aboutir un nouveau projet de 'Brexit'.

La journée de mercredi pourrait être plus animée avec les chiffre d'inflation américaine et britannique en janvier ainsi que la production industrielle en zone euro en décembre 2018.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

8.255 +3.45%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer