Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taux : une séance efface l'autre, nette embellie Bunds et OAT
Cercle Finance13/01/2021 à 19:08

(CercleFinance.com) - L'heure était à la détente en ce 13 janvier et les taux longs effacent le terrain perdu mardi en Europe et partiellement aux Etats Unis.

Les Bunds reviennent sur leur niveaux initiaux de lundi, vers -0,53% (-6Pts de base), nos OAT sont à l'unisson avec -6Pts à -0,217%.

Les dettes du Sud se reprennent mais les Bonos n'effacent que -5Pts à 0,0650% et les BTP italiens -8Pts (à 0,5600%) sur les +11Pts pris la veille.

Le rendement du '10 ans' US se détend de 1,15% vers 1,10% (après avoir culminé à 1,177% la veille).

Les investisseurs n'ont pas fini de débattre des perspectives reflationnistes au cours des prochaines semaines ou des prochains mois.

L'inflation ne semble pas encore constituer une forte menace : le 'CPI' américain (le baromètre de l'inflation du Département du Travail) a progressé de 0,4% en décembre 2020 par rapport à novembre, et de +1,4% en brut et de 1,6% hors éléments volatils sur 12 mois.

En excluant la hausse du prix des carburants, le CPI demeure très sage à +0,1% (en données 'core').

Outre Manche, l'embellie était également au rendez-vous avec -5Pts à 0,255% sur les 'Gilts'

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer