1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taux : séance sans relief en Europe, petite tension aux USA
Cercle Finance17/01/2020 à 19:08

(CercleFinance.com) - Grosse et belle séance sur les marchés actions, journée sans grand relief sur l'obligataire avec des écarts mineurs sur nos OAT (0,04% contre 0,043 la veille) et une stagnation des Bunds à -0,215%.

Plus au Sud, les BTP italiens se détendent de -1,7Pt vers 1,37%, les Bonos espagnols de -1,3Pt vers 0,458%.

Tous les regards étaient tournés vers les Etats Unis où 3 statistiques importantes étaient publiées.

Elles s'avèrent globalement robustes, et en particulier le chiffre des mises en chantier au mois de décembre aux Etats Unis qui est sensationnel: c'est du jamais vu puisque le score s'établit à +16,9% (le consensus tablait sur un banal -0,4%), soit 1.608.000 logements nouveaux en rythme annuel, un record plus revu depuis 2007 (et la bulle des 'subprimes').

Mais +17% au mois de décembre, cela ressemble à une sorte de miracle... et manifestement, personne ne l'a vu venir !

Les T-Bonds US prennent acte de la vigueur de l'activité dans le secteur immobilier qui ne plaide pas pour de nouveaux assouplissements monétaires.

Le rendement progresse de +2% à 1,83% (quasi stagnation en hebdo avec +1Pt).

Petit bémol avec la production industrielle des États-Unis qui a reculé de -0,3% en décembre (après +0,8% en novembre), selon les données de la Réserve fédérale, alors que le consensus de marché ne visait qu'un recul de -0,2%.

Plus précisément, la production du seul secteur manufacturier s'est redressée de +0,2%, et de +0,5% en excluant le secteur automobile (lequel a reculé de -4,6%).

Le taux d'utilisation des capacités industrielles est ressorti en baisse de -0,4 point à 77% le mois dernier, un taux inférieur de 0,1 point au consensus.

Enfin, l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a été mesuré à 99,1 points en estimation préliminaire au mois de janvier (le consensus visait 99,3 points, inchangé par rapport à son niveau affiché au titre du mois de décembre).

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.08465 +0.57%
FDJ
30.345 +1.93%
15.84 -3.83%
58.43 -1.18%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer