1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taux : légère détente sur fond de repli de W-Street... et FMI
Cercle Finance09/04/2019 à 19:02

(CercleFinance.com) - Ce fut une 'journée blanche' en matière d'indicateurs économiques et le principal 'driver', ce fut le FMI qui réduit ses anticipations et annonce désormais +3,3% de croissance mondiale en 2019 (soit -0,2% lié à la prise en compte du ralentissement chinois) contre +3,5% en janvier et +3,7% en octobre dernier.

Les incertitudes persistantes sur le commerce international ont été par ailleurs ravivées par un tweet de Donald Trump qui se prépare à infliger 11Mds$ de droits de douane supplémentaires sur des produits importés d'Europe (dont une surtaxe sur des Airbus) en riposte aux prétendues subventions accordées à l'avionneur européen (comme si Boeing n'était pas subventionné à fond par le Pentagone et l'état américain).

Les indices boursiers ayant peu apprécié ce qui précède, une consolidation s'est mise en place dès l'entame de l'après midi, ce qui a engendré une détente sur les marchés obligataires, soutenus par un épisode de 'risk off'.

Les T-Bonds US se détendent de 2,52% vers 2,496%, les Bunds de +0,002% vers -0,0074%, nos OAT de -2,3Pts (vers 0,343%).

Le plus beau mouvement de détente revient aux BTP italiens de 2,637% vers 2,556 (-8Pts) et les Bonos espagnols se calent sur nos OAT avec -1Pts à 1,080%.

Quasi stabilité sur les 'Gilts' britanniques à 1,103% alors que la période de transition vers le Brexit pourrait être étendue jusqu'à fin 2019, et le 'backstop' (ouverture de la frontière entre les 2 Irlande) jusqu'en 2024 !

Dès demain, les opérateurs commenceront à aménager leurs stratégies en fonction des anticipations relatives à la conférence de presse de Mario Draghi (plus que 3 avant qu'il passe la main) de ce jeudi 11 avril.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

59.34 -2.61%
15.348 -0.57%
2.967 -4.87%
6.69 -0.12%
27.51 -2.62%

Les Risques en Bourse

Fermer