Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Taux : la volatilité s'estompe dans l'attente d'imputs du FED
information fournie par Cercle Finance22/06/2021 à 19:07

(CercleFinance.com) - La consolidation des marchés obligataires se poursuit -mais à un rythme beaucoup plus lent- de part et d'autre de l'Atlantique, dans des échanges redevenus peu volatiles après l'épisode de fluctuations amples et erratiques qui durait depuis 1 semaine.

De nombreux membres de la FED s'exprimeront d'ici la fin de la semaine, l'intervention de Jerome Powell ce mardi devant le Congrès en soirée (le texte qu'il lira est déjà connu depuis ce matin) ne suscite ni optimisme ni anxiété par rapport aux précédents éléments communiqués par la FED depuis le FOMC du 16 juin.

Les T-Bonds voient leur rendement se stabiliser vers 1,48% après une petit 'pointe' vers 1,509E ce mardi.

Nos OAT se dégradent imperceptiblement (+0,5Pts à 0,17%) de même que les Bunds (+1Pt à -0,1640%).

Plus au Sud, les Bonos finissent stables vers 0,466% tandis que les BTP italiens affichent +1,5Pt à 0,893%.

Outre-Manche, les Gilts prennent +1Pt à 0,781%, ce qui n'est guère significatif.

Cette journée s'avère peu fournie en 'market movers' avec un seul chiffre à se mettre sous la dent: les ventes de logements anciens ont reculé de 0,9% aux Etats-Unis au mois de mai (à 5,8 millions de transactions en rythme annualisé), selon la Fédération nationale des agents immobiliers (NAR).

Ce chiffre s'avère cependant meilleur que prévu (-2%): la NAR précise que les ventes alignent ainsi un quatrième mois consécutif de baisse, mais que le prix médian du logement ancien vendu poursuit sa hausse inexorable depuis 13 mois, à 350.300$, soit une progression record de 23,6% en comparaison annuelle, bien plus forte que lors de l'emballement final de la bulle immobilière en 2005/2006.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.