1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Taux: accalmie sur T-Bonds, gros coup de chaud sur Bonos/BTP

Cercle Finance22/02/2018 à 19:10

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Après la séance 'difficile' de mercredi, la tension retombe un peu les marchés obligataires, mais les niveaux de taux restent parmi les plus élevés observés aux Etats Unis depuis 4 ans.

Le comble de la nervosité a été observé peu après 20H le mercredi 21 avec la publication des 'Minutes' de la Fed : le ton a été jugé beaucoup moins 'accommodant' et l'inflation a sans surprise été au coeur des débats même si les tensions salariales restent contenues et sont encore loin d'illustrer la 'courbe de Phillips' (qui devient non pertinente au fil des ans).

Wall Street redoute une'normalisation' plus rapide de la politique monétaire avec au minimum 3 hausses de taux, dont la prochaine serait effective dès mi-mars.

Les T-Bonds US soufflent un peu ce jeudi avec un rendement de 2,917 contre 2,945% la veille, le '2 ans' affiche 2,255 contre 2,27%, le '30 ans' 3,2% contre 3,22%: ceci s'apparente surtout à un rebond technique.

Même sentiment en Europe avec des Bunds à 0,705% contre 0,72,5% et des OAT à 0,99% contre 1%.

Mais la sérénité n'est qu'apparente car la bonne tenue des Bunds provient d'un phénomène de 'fuite vers la sécurité' face à la lourde chute des marchés obligataires 'périphériques' depuis le début de la semaine.

L'Italie demeure le gros point noir avec une nouvelle hausse -sévère- de +4Pts du rendement des 'BTP' à 2,183% (contre 1,985% vendredi dernier).. mais la pire performance revient aux 'bonos' espagnols qui subissent une envolée de +8,5Pts à 1,60%.

Rien à voir le compte rendu de la dernière réunion de la BCE (du 25 janvier) qui reste 'colombe': ses membres jugent prématuré de changer d'approche et de ton, même si le facteur inflation refera surface au cours des prochains mois.

Du côté des indicateurs européens, le climat des affaires en Allemagne s'est légèrement dégradé ce mois-ci, à en croire l'indice Ifo qui est passé de 117,6 en janvier dernier à 115,4. Les économistes étaient moins pessimistes, anticipant en moyenne un indice à 117,1.

En France, le climat des affaires se dégrade de -2% mais l'inflation n'est pas un souci, avec -0,1% en janvier et +1,5% seulement sur 12 mois.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4793.02 -1.25%
1.1335 +0.24%
5.2 +12.07%
7.29 +2.10%
1.9295 -3.62%

Les Risques en Bourse

Fermer