Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tata Steel va vendre toutes ses activités au Royaume-Uni

Reuters30/03/2016 à 09:14

TATA STEEL TIRE UN TRAIT SUR LE ROYAUME-UNI

par Promit Mukherjee

BOMBAY (Reuters) - Tata Steel, le numéro un de la sidérurgie britannique, a annoncé mercredi sa décision de céder toutes ses activités au Royaume-Uni, tirant ainsi un trait sur près de dix ans de présence dans ce secteur, en déclin, du pays.

Après un long conseil d'administration tenu à Bombay, le sidérurgiste indien précise dans un communiqué que les performances financières de sa filiale britannique se sont fortement détériorées ces derniers mois.

Citant des coûts de production élevés, une faiblesse du marché intérieur et une hausse des importations en Europe en provenance de Chine, Tata Steel estime ne pas être mesure d'améliorer le positionnement de sa filiale britannique, qui emploie quelque 15.000 personnes et opère notamment l'aciérie de Port Talbot au Pays de Galles, la plus importante du Royaume-Uni.

De ce fait, Tata dit que sa division européenne va "explorer toutes les options en vue d'une restructuration, y compris celle d'une cession de tout ou partie de Tata Steel UK".

En janvier, Tata Steel a déjà annoncé 1.050 suppressions d'emplois dans le pays, en plus des 1.170 décidées l'an dernier face à la chute des prix de l'acier.

Tata Steel avait racheté Corus, alors un sidérurgiste anglo-néerlandais, en 2007 mais n'a jamais réussi à complètement remettre l'entreprise dans le sens de la marche.

Le groupe indien a dit poursuivre les discussions avec le gouvernement britannique, préoccupé par les pertes d'emploi dans le secteur.

Port Talbot emploie encore quelque 4.000 personnes et Tata Steel est l'un des principales entreprises privées présentes au Pays de Galles.

LES SYNDICATS APPELLENT LONDRES À JOUER SON RÔLE

Les syndicats ont salué la décision de Tata Steel de ne pas fermer d'usines tout en exhortant le sidérurgiste indien à être "un vendeur responsable" et le gouvernement à jouer son rôle.

La plupart des sidérurgistes, y compris le numéro un mondial ArcelorMittal, sont mis à rude épreuve par la chute des cours de l'acier, qui s'explique essentiellement par une situation de surcapacités de production en Chine, premier consommateur de cet alliage.

Une telle configuration ne rend pas aisée la quête d'un repreneur.

"Tata Steel ne trouvera peut-être pas un acheteur dans l'immédiat pour ses activités britanniques mais il pourrait y parvenir d'ici six mois si, comme anticipé, l'Europe prend des mesures pour endiguer le flux d'importations bon marché qui inondent la région", a estimé Ashish Kejriwal, analyste chez Elara Capital.

Le groupe indien est le deuxième producteur d'acier en Europe avec une présence dans nombre de pays. Tata Steel a ramené sa capacité de production dans la région à un peu plus de 18 millions de tonnes par an. Sur ce total, les capacités de seulement 14 millions sont opérationnelles.

Deux de ses trois principaux sites européens, Port Talbot et Scunthorpe, sont en Grande-Bretagne et le troisième aux Pays-Bas.

Sur les cinq dernières années - période au cours de laquelle Tata Steel a passé dans ses comptes quelque 2,9 milliards de dollars (2,55 milliards d'euros) de dépréciations d'actifs liées à sa filiale britannique - le cours de l'action du groupe a été divisé par deux.

En fin de séance à la Bourse de Bombay, le titre gagnait 2,3%.

(Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.94 +5.65%
65.61 +1.48%
CGG
2.104 -3.22%
173.7 +1.94%
25.1 +2.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.