Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tassement de la croissance japonaise au 3e trimestre

Reuters14/11/2013 à 10:55

NET RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE JAPONAISE AU 3E TRIMESTRE

par Stanley White et Tetsushi Kajimoto

TOKYO (Reuters) - La croissance japonaise s'est nettement ralentie au troisième trimestre, faisant douter de la capacité des "Abenomics" -l'ambitieux programme mis en place il y a près d'un an par le Premier ministre Shinzo Abe pour relancer l'économie- à assurer une reprise durable.

Le produit intérieur brut a augmenté de 0,5% dans les trois mois de juillet à septembre par rapport au trimestre précédent, en raison d'une hausse modérée des dépenses de consommation et d'investissement et d'une contribution négative des exportations. L'expansion économique avait atteint 0,9% en rythme trimestriel entre avril et juin.

En rythme annualisé, la croissance du produit intérieur brut ressort à +1,9%, nettement moins qu'au deuxième trimestre (+3,8%) et au premier trimestre (+4,3%).

Ce quatrième trimestre consécutif de croissance -la période la plus longue de croissance au Japon depuis trois ans- démontre le succès à court terme des "Abenomics" -référence aux "Reaganomics" des années 1980 aux Etats-Unis-, en particulier pour stimuler la demande des ménages.

Mais les chiffres publiés jeudi par le gouvernement montrent aussi la difficulté de traduire ce sentiment positif en investissements accrus pour les entreprises ou en salaires plus élevés, ce qui indiquerait que le monde des affaires table sur une croissance durable.

Depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2012, Shinzo Abe a mis en oeuvre d'ambitieuses réformes des politiques monétaire et budgétaire, avec pour effet une nette dépréciation du yen (-19% en un an), une envolée de la Bourse de Tokyo (+68% en un an) et un coup de fouet à la consommation des ménages. Son objectif est de parvenir à une croissance auto-entretenue et à mettre fin à quinze années de déflation dans l'archipel.

Mais les observateurs, comme les investisseurs, continuent de s'interroger sur la capacité du Premier ministre à engager des réformes structurelles difficiles -comme la faculté donnée aux entreprises de licencier plus librement- et à endiguer l'envolée de la dette publique.

La consommation privée, qui représente 60% de l'économie, a augmenté de 0,1% au trimestre à septembre, baissant nettement par rapport au trimestre avril-juin (+0,6%). Les ménages devraient toutefois dépenser davantage dans les mois à venir, avant la hausse de 5 à 8% de la TVA en avril.

La Banque du Japon a relevé sa prévision de croissance pour la prochaine année fiscale alors que le gouvernement prévoit un nouveau plan de relance massif de 5.000 milliards de yens (37 milliards d'euros) pour compenser l'impact de la hausse de la TVA. Les économistes s'attendent aussi à une amélioration des ventes vers les pays du Sud-Est asiatique.

Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.3 0.00%
14.28 +0.21%
5.18 +0.19%
1.176 -0.20%
2.35 +2.17%
1.27 -0.70%
45.57 -0.16%
78.04 -0.08%
41.72 +0.77%
17.566 +0.44%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.