Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Syrie-Les USA réaffirment leurs droits à l'auto-défense, Moscou met en garde

Reuters20/06/2017 à 06:48
    WASHINGTON/MOSCOU, 20 juin (Reuters) - La Maison blanche a 
dit lundi que les forces coalisées combattant les militants de 
l'Etat islamique en Syrie conservaient leurs droits à 
l'auto-défense après que la Russie a prévenu qu'elle considérait 
désormais des avions volant dans sa zone d'opérations comme des 
cibles potentielles. 
    La tension est montée de plusieurs crans depuis dimanche 
quand un chasseur américain a abattu un avion de l'armée de 
l'air syrienne au sud de Rakka, dans l'est de la Syrie, alors 
qu'il larguait des bombes près d'un groupe des Forces 
démocratiques syriennes (FDS), des rebelles arabo-kurdes 
soutenus par les Etats-Unis.   
    C'est la première fois que Washington mène une telle action 
depuis le début de la guerre civile syrienne. C'est même la 
première fois depuis mai 1999 que l'aviation américain abat un 
aéronef avec pilote. 
    En réaction à cette action militaire américaine, la Russie, 
un allié du président syrien Bachar al Assad, a dit que tout 
avion de la coalition emmenée par l'Etats-Unis qui 
s'aventurerait à l'Ouest de l'Euphrate était maintenant une 
cible potentielle. 
    Moscou a ajouté que tout appareil se retrouvant dans cette 
zone serait pris en chasse par des systèmes de missile et des 
appareils militaires. La Russie n'est pas allé jusqu'à dire 
qu'elle abattrait un tel appareil. 
    Le ministère de la Défense a également annulé un accord de 
sécurité aérienne conclu avec les Etats-Unis en Syrie, un texte 
qui était censé éviter les collisions et des incidents 
dangereux. 
    Moscou a accusé Washington de n'avoir pas respecté ce pacte 
en ne l'informant pas de sa décision d'abattre l'avion syrien 
malgré la présence dans le même temps d'appareils russes dans 
les airs. 
    Les Etats-Unis ont riposté en disant qu'ils feraient "ce que 
nous pourrons faire pour protéger  leurs  intérêts". 
    "L'escalade des hostilités parmi les factions présentes dans 
la région ne sert personne. Et le régime syrien et les autres 
doivent comprendre que nous conserverons notre droit à 
l'autodéfense", a dit Sean Spicer, le porte-parole de la Maison 
blanche. 
    L'armée américaine a annoncé lundi le "repositionnement" de 
ses avions dans le ciel syrien pour assurer la sécurité de ses 
équipages. 
    La Maison blanche a également dit qu'elle voulait maintenir 
ouverts les canaux de communication avec la Russie malgré la 
montée des tensions. 
    A l'instar des Etats-Unis, l'Iran a également montré ses 
muscles en lançant des missiles ciblant l'Etat islamique dans 
l'est de la Syrie, première action militaire de ce type menée 
par Teheran depuis le début de la guerre civile qui ravage le 
pays depuis six ans.   
    Les gardiens de la Révolution avaient tiré dimanche ces 
missiles sol-sol à partir de l'ouest de l'Iran en représailles 
aux attentats qui ont fait 18 morts le 7 juin à Téhéran. 
 
 (Steve Holland, Phil Stewart et Andrew Osborn, Benoit Van 
Overstraeten pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.