1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Syrie-Les djihadistes de Tahrir al Cham gagnent du terrain à Idlib
Reuters08/01/2019 à 15:54

    BEYROUTH, 8 janvier (Reuters) - Les djihadistes d'Hayat
Tahrir al Cham (HTS) qui ont lancé une offensive contre les
rebelles soutenus par la Turquie dans le nord-ouest de la Syrie,
ont gagné du terrain et approchent des positions
gouvernementales, rapportent mardi un représentant des rebelles
et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).
    Leur progression pourrait compromettre l'accord de
démilitarisation conclu en septembre par la Turquie et la
Russie, qui a permis d'éviter une offensive en règle de l'armée
syrienne dans la province d'Idlib.
    Hayat Tahrir al Cham, alliance dirigée par l'ex-Front al
Nosra, est devenu la force dominante dans la province et ses
abords, dernière région aux mains de l'insurrection, où les
forces turques sont également présentes.
     Les rebelles de l'Armée nationale soutenus par Ankara
occupent quant à eux une zone tampon entre les deux, dans le
secteur frontalier. Selon leur porte-parole, le commandant
Youssef Hamoud, les djihadistes se sont emparés de quatre
villages de la plaine d'Al Ghab, tenus jusqu'ici par une autre
composante de l'insurrection.
    "Nous appelons (les mouvements rebelles) présents à Idlib à
lancer une opération afin que nous puissions ouvrir un nouveau
front et alléger la pression", a-t-il déclaré. Les hommes du
HTS, qui ont lancé leur offensive la semaine dernière, marchent
désormais vers les villes-clés d'Ariha et de Maarat al Nouman,
a-t-il poursuivi.
    L'OSDH fait également état de violents combats dans la
plaine d'Al Ghab. Si les djihadistes de l'HTS prennent Ariha,
Maarat al Nouman et les villages entre les deux localités, toute
la province d'Idlib sera à eux, souligne-t-il, ajoutant que les
combats ont lieu dans la zone tampon instaurée par l'accord
russo-turc de septembre.

 (Tom Perry avec Suleiman al-Khalidi à Amman, Jean-Philippe
Lefief pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer