1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Syrie-Cent combattants pro-Assad tués après un assaut contre les FDS

Reuters08/02/2018 à 07:25
 (Actualisé avec réaction à Moscou) 
    WASHINGTON, 8 février (Reuters) - Plus de 100 combattants 
des forces pro-gouvernementales syriennes ont été tués lors d'un 
accrochage avec les forces de la coalition internationale sous 
commandement des Etats-Unis, a annoncé mercredi soir un 
responsable américain. 
    "Les forces syriennes pro-régime comprenaient environ 500 
combattants engagés dans un opération au sol de grande envergure 
soutenue par l'artillerie, des blindés, des lance-roquettes 
multiples et des mortiers", a-t-il dit. 
    Dans la journée, des sources proches de l'administration 
américaine avaient rapporté que des avions américains avaient 
mené des frappes de représailles dans la province de Daïr az 
Zour (nord-est) contre des éléments pro-Assad qui avaient 
attaqué un quartier général des Forces démocratiques syriennes 
(FDS), une alliance rebelle arabo-kurde soutenue par les 
Etats-Unis. 
    Aucun militaire américain se trouvant parmi les FDS n'a 
semble-t-il été tué ou blessé dans cette attaque, ajoutait-on de 
même source. 
    Dans un communiqué, la coalition a confirmé que "des forces 
syriennes pro-régime ont lancé une attaque non provoquée contre 
le quartier général des Forces démocratiques syriennes" à 8 km à 
l'est de l'Euphrate. 
    La coalition ajoute que des frappes ont été alors 
déclenchées pour repousser les assaillants. 
    A Moscou, un député russe, Franz Klintsevitch, a estimé que 
les frappes de la coalition contre les forces pro-régime étaient 
un acte d'agression. 
    "Les actes de la coalition américaine ne sont pas conformes 
aux normes juridiques; il s'agit sans conteste d'une agression", 
a-t-il dit, cité par l'agence de presse russe Interfax. 
 
 (Phil Stewart et Idrees Ali, avec Denis Pinchuk à Moscou 
Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4742.38 -1.47%
CGG
1.078 -16.17%
0.6045 -11.82%
1.13735 -0.09%
1.81 -7.32%

Les Risques en Bourse

Fermer