Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SwissLife Banque Privée et Prigest dévoilent leurs plans

Newsmanagers15/06/2011 à 12:15
(NEWSManagers.com) - Christian Cambier, l'emblématique président de la société de gestion Prigest, et Tanguy Polet, directeur général de SwissLife Banque Privée (SLBP) sont revenus, mardi 7 juin, au cours d'un entretien avec l'Agefi Actifs et Newsmanagers, sur les tenants et les aboutissants de leur rapprochement, annoncé le même jour. Considéré comme des fiançailles, le ticket de 25 % pris par SLBP doit logiquement, selon les deux responsables, s'achever par un mariage. Dont l'étape majeure a d'ores et déjà été fixée dans deux ans, lorsque SLBP doit monter sa participation à 51 % dans le capital de Prigest. " Ensuite, explique Tanguy Polet, nous procèderons de façon pragmatique en augmentant progressivement notre participation."

Si le montant de la transaction n'a pas été communiqué, on sait néanmoins que sur les 25 % cédés, 17 % correspondent à la part détenue par le personnel de Prigest tandis que les 8 % restants proviennent du holding familial de Christian Cambier. Ce dernier conserve donc le solde, soit 75 %.

Conscient néanmoins que des fiançailles peuvent se rompre, Tanguy Polet a rappelé que l'objectif pour SwissLife Banque Privée était dès maintenant " d'apprendre" la société Prigest, son équipe et son président pour mettre en place les synergies de demain. " Il est présompteux de dire que cela va forcément marcher, a expliqué le directeur général de SLBP, mais il est clair que nous avons des convictions communes, tant au niveau des équipes et des hommes que de la société." Cela étant, a-t-il tenu à ajouter, il nous revient de nous adapter?

Christian Cambier reste logiquement à son poste et aux commandes de Valfrance à partir duquel le gérant à bâti sa réputation. Ce fonds de 415 millions d'euros - rapporté au milliard d'euros d'actifs sous gestion de la société - repose sur une gestion de long terme. " Il s'agit également de l'un des rares OPCVM à ne jamais avoir changé de gérant en 27 ans et qui a, sur cette période, a fait 14 fois la mise" , précise Christian Cambier. Agé de 66 ans, le patron de Prigest était néanmoins soucieux de pérenniser son entreprise sans se rapprocher d'un " acteur trop puissant pour l'étouffer" ?

En pratique maintenant, SwissLife Banque Privée qui a d'ores et déjà investi, via le principe de l'architecture ouverte, une dizaine de millions d'euros chez Prigest va pouvoir disposer d'une offre de fonds actions étoffée. L'établissement qui affiche un encours sous gestion de trois milliards d'euros - pour 5 000 clients - dont 400 millions répartis sur cinq fonds estampillés " SwissLife Banque Privée" - trois fonds obligataires et deux fonds actions ? va ainsi proposer quatre fonds actions supplémentaires et un fonds diversifié : respectivement Valfrance, Prigest Europe, Prigest US, Prigest Pacifique et Prigest Participatifs. En contrepartie, les 260 clients privés et investisseurs institutionnels de Prigest ? dont 7 % d'entre eux font la moitié du chiffre d'affaires de la société - pourront disposer de l'expérience de SLBP, notamment en matière d'ingénierie patrimoniale (assurance vie, etc).

Enfin, interrogé sur les ambitions de SLBP à plus long terme, Tanguy Polet n'a pas écarté de nouvelles opérations de croissance externe. Pour autant, il a fixé un préalable : outre une cohérence notamment dans la manière de travailler avec la société ciblée, il est indispensable, selon le responsable, de ne pas mettre en péril le rapprochement que SwissLife Banque Privée vient de réaliser avec Prigest.

info NEWSManagers


Mes listes

valeur

dernier

var.

1555.52 +1.81%
0.64 -1.39%
5391.64 +0.21%
16.41 +1.17%
109.2 -1.49%
24.99 -3.44%
14.19 +0.28%
50.3 +1.21%
83.74 +0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.