Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Swiss Life AM voit un potentiel de hausse limité des actions dans un avenir proche

AOF30/08/2017 à 17:50

(AOF) - Pour les gérants de Swiss Life AM, cet automne marquera probablement un nouveau tournant important pour la politique monétaire des Etats-Unis et de la zone euro. Ils anticipent une réduction du bilan de la Fed à l'issue de sa réunion de septembre, une mesure qu'elle commencerait à mettre en œuvre au quatrième trimestre 2017. Ils pensent également qu'elle y ajoutera une hausse de ses taux directeurs en décembre ce qui porterait l'objectif de taux à 1,5%.

La BCE devrait elle aussi signifier la sortie de sa politique monétaire ultra-accommodante, à travers une diminution de ses volumes mensuels d'achats d'actifs par rapport aux 60 milliards d'euros actuels et ce, début 2018. En d'autres termes, l'assouplissement monétaire perdurera dans la zone euro, mais à un rythme plus modéré.

Toutefois les gérants de pensent pas que la BCE soit dans une position lui permettant d'envisager un relèvement prochain de ses taux d'intérêt : l'inflation est vouée à rester bien en deçà de son objectif et l'appréciation actuelle de la monnaie unique s'accompagne de risques pour la croissance comme pour les perspectives d'inflation à moyen terme. La situation sera sans doute plus confortable pour la Banque nationale suisse, qui pourra cesser totalement ses achats d'actifs en euros, tout en n'ayant nullement à envisager un changement de politique monétaire.

Après la dernière correction à la baisse, très sensible, des rendements des obligations souveraines, ces derniers devraient remonter tout doucement d'ici à la fin de l'année. Compte tenu des incertitudes géopolitiques, toutefois, cette tendance haussière modérée ne sera pas linéaire.

Pour les gérants, le repli des marchés actions entamé le 8 aout, ne marque pas une nouvelle tendance baissière et prévoyons une légère remontée des marchés d'actions au cours des prochaines semaines. Depuis quelque temps, nombre d'investisseurs suivent le principe d'achat à la baisse : lorsque les cours retombent de quelques points de pourcentage, les participants au marché réinvestissent en profitant de ces intéressants points d'entrée. Ce que ce mécanisme devrait fonctionner de nouveau cette fois-ci.

Les résultats des entreprises et la croissance économique créent un environnement favorable, les premiers devant continuer d'afficher une progression à deux chiffres. La reprise économique synchronisée à l'échelle mondiale continue de s'étendre. Pourtant, tant la dynamique des résultats que celle de la conjoncture sont en train de s'essouffler et le pic de la croissance mondiale sera prochainement atteint. Couplée au ralentissement du stimulus monétaire, cette évolution laisse prévoir un potentiel de hausse limité pour les actions dans un avenir proche.

Pour finir, les gérants ont vérifié a posteriori la pertinence de l'adage " Sell in May and go away " en 2017. Il s'est révélé judicieux pour les indices Euro Stoxx 50, Nikkei 225 et FTSE 100, qui ont perdu entre 1 et 3% depuis fin mai. La performance du SPI était zéro. Toutefois, cette stratégie ne fut pas la bonne pour les actions américaines, puisque le S&P 500 a gagné 1% depuis fin mai.


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.