Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Swiss & Global et GAM : Perspectives thématiques des gestionnaires

Kiidline19/12/2013 à 14:06

Vous trouverez ci-dessous l'évaluation de différents spécialistes en placements de Swiss & Global Asset Management concernant les perspectives des secteurs thématiques pour 2014.

Swiss & Global et GAM font partie de GAM Holding SA, un groupe indépendant spécialisé dans la gestion de fortune et coté au SIX Swiss Exchange.

Energie
« En 2014, le prix du pétrole et du gaz devrait continuer d'évoluer latéralement. Dans ce scénario, les producteurs qui peuvent accroître les volumes de production de manière significative tout en pratiquant les coûts les plus bas du secteur pourront générer de la valeur pour les investisseurs. En 2014, nous assisterons à une accélération des investissements en infrastructures liée à la révolution de l'huile et du gaz de schiste en Amérique du Nord. A notre avis, les entreprises de construction et d'ingénierie devraient être les principales bénéficiaires de cette tendance. En ce qui concerne les énergies alternatives, les fondamentaux du marché du solaire devraient continuer de s'améliorer, soutenus par la solidité de la demande en provenance des nouveaux marchés finaux. »
Roberto Cominotto, gestionnaire de fonds, Swiss & Global Asset Management

Marques de luxe
« La tendance de croissance séculaire du secteur du luxe se poursuivra en 2014, stimulée par la création de richesse au niveau mondial. Nous tablons sur une croissance plus modérée en Chine, quoique toujours supérieure à la moyenne, une stabilisation en Europe et une demande solide aux Etats-Unis. Le secteur du luxe poursuit ses investissements. En effet, nombreux seront les consommateurs des marchés émergents qui achèteront leur premier article de luxe au cours des prochaines années. La concurrence est toutefois féroce. Qu'est-ce qui fait le succès d'une marque ? Les investisseurs doivent miser sur les produits attrayants de portée internationale et sur l'innovation constante, deux facteurs susceptibles de séduire les consommateurs fortunés. »
Scilla Huang Sun, gestionnaire de fonds, Swiss & Global Asset Management

Technologie
« Nous identifions trois principaux thèmes d'investissement en 2014. Premièrement, l'émergence de nouveaux thèmes sous-sectoriels dans l' « Internet des objets » (communication de machine à machine, comme par exemple les automobiles sans conducteur), l'automatisation des connaissances et le grand thème porteur de la connexion à Internet ("Internet Enabled"). Deuxièmement, les nouveaux leaders des médias sociaux; l'insatiable demande en données et, par conséquence, en stockage. En dernier lieu, les nouveaux fournisseurs de services de type « cloud ». Les infrastructures informatiques de type « cloud » évitent les grandes dépenses d'investissement dans les mises à jour des systèmes. Compte tenu de la baisse actuelle des prix, nous tablons sur l'adoption rapide de solutions de type « cloud ». Il convient de surveiller les risques potentiels dans le secteur, à savoir la sécurité ou la qualité des réseaux pour téléphones portables. »
Mark Hawtin, gestionnaire de fonds, GAM

Ressources naturelles
« Parmi les grands thèmes de l'univers des ressources naturelles en 2014, citons la reprise de la demande d'acier aux Etats-Unis et en Europe ainsi que la construction continue d'infrastructures de gaz naturel liquéfié en Amérique du Nord. En ce qui concerne l'exploitation aurifère, les investisseurs commencent à se tourner vers les sociétés de qualité affichant des cash-flows solides et la volatilité du prix de l'or devrait permettre d'y constituer des positions. Dans l'agriculture, nous pensons que les sociétés d'équipement exposées à l'Amérique latine surperformeront leurs concurrents. L'univers des fertilisants devrait offrir des opportunités au premier semestre de l'année. »
Evelyne Pflugi, gestionnaire de fonds, Swiss & Global Asset Management

Santé
« Le secteur de la santé est entré dans un nouveau cycle de produits avec un nombre record de lancements depuis plusieurs années. Ce nouveau cycle de produits s'est déjà traduit par une hausse des multiples mais affiche un potentiel encore plus élevé à moyen et long terme. En effet, les valorisations sont toujours inférieures à la moyenne d'un cycle de produits normal qui dure généralement de huit à dix ans. Nous investissons dans les sociétés qui se concentrent sur l'innovation, dont les produits novateurs permettant d'instaurer des barrières élevées à l'entrée et de pratiquer des prix supérieurs. »
Nathalie Flury, gestionnaire de fonds, Swiss & Global Asset Management


Informations juridiques importantes
Les données figurant dans ce document ne sont données qu'à titre informatif et ne comportent pas de conseil en investissement. Les opinions et évaluations contenues dans ce document peuvent changer et reflètent le point de vue de Swiss & Global Asset Management et GAM dans les conditions conjoncturelles actuelles. Aucune responsabilité n'est assumée quant à l'exactitude et l'exhaustivité des données. La performance passée ne constitue pas un indicateur de l'évolution courante ou future. Swiss & Global Asset Management ne fait pas partie du Groupe Julius Baer.


Mes listes

valeur

dernier

var.

45 +0.94%
5391.64 +0.21%
1.2 +0.08%
5.345 -8.40%
34.34 -0.03%
7.8 +1.30%
43.675 +0.29%
7.54 -0.40%
83.74 +0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.