Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sunny Asset Management transige avec l'AMF

Newsmanagers04/10/2012 à 15:00
(NEWSManagers.com) - L'Autorité des marchés financiers et la société de gestion Sunny Asset Management ont signé un accord de composition administrative le 6 juillet dernier, rendu public vendredi dernier sur le site du régulateur à la suite de son homologation par la commission des sanctions. La société de gestion règlera une somme de 20.000 euros et s'engage à apporter une attention particulière au respect de son programme d'activité et des prospectus des OPCVM et, à ce titre, à détailler dans son plan de contrôle les diligences devant permettre d'assurer ce respect.

Selon l'accord, à la suite d'un contrôle mené début 2011 portant sur le respect par Sunny AM de ses obligations professionnelles, un premier grief visait " des investissements effectués par la société de gestion pour le compte des OPCVM Sunny Tactic, Sunny Strategic et Sunny Euro Strategic dans des instruments financiers à terme complexes négociés de gré à gré non admis à la négociation sur un marché réglementé, et plus précisément des " certificats" ou " credit linked notes" intégrant des options à barrière multi sous-jacents, en dehors du champ de l'agrément qui lui avait été délivré par l' AMF et de son programme d'activité" .

L' AMF a aussi relevé le non respect des stratégies d'investissement citées dans les prospectus des OPCVM, en raison des investissements précités dans des instruments financiers à terme complexes non admis à la négociation sur un marché réglementé, conduisant " à porter atteinte à la protection et aux intérêts des clients qui ont été amenés à prendre leur décision d'investir dans ces OPCVM sur une base erronée en se référant à un prospectus incomplet" .

Un troisième grief visait, " en raison des investissements précités dans des instruments financiers à terme complexes, l'exercice, par la société, de son activité en dehors du champ de son programme d'activité et son incapacité à gérer les risques liés à la gestion financière de ces OPCVM, compte tenu des moyens techniques et humains inadaptés dont elle disposait" .

Un quatrième grief visait le fait que la société Sunny AM n'a pas été en mesure de " calculer les engagements de ces OPCVM sur instruments financiers à terme complexes et d'effectuer, par elle-même, une valorisation satisfaisante de ces produits structurés détenus par ces OPCVM" .

Enfin, un cinquième grief visait, à partir de la combinaison des faits précités, le fait de ne pas avoir agi d'une manière " honnête, loyale et professionnelle" .

La société de gestion a néanmoins fait valoir, qu'elle a constamment veillé à l'intérêt des porteurs de parts des OPCVM dont elle assure la gestion. Ces derniers n'auraient pas, selon elle, été lésés car les positions détenues étaient marginales ? en dehors de la période liée à la fusion de deux OPCVM - et la société de gestion a été constamment en mesure d'évaluer ces produits de manière indépendante car elle disposait d'outils de contre-valorisation et des moyens humains nécessaires.

Sunny AM a également souligné que les investissements dans ces produits ont fait l'objet d'une sélection rigoureuse et ont strictement suivi la procédure d'investissement de la société. Au terme de cette procédure, après consultation de conseils extérieurs, la société a qualifié les produits de " simples" car elle avait considéré que les conditions de structuration et d'utilisation des instruments financiers à terme étaient compatibles avec une méthode de l'approximation linéaire de leur profil de risque.

La société a indiqué que les produits ont été sélectionnés afin de générer du rendement de manière accessoire, dans le cadre de la stratégie d'investissement des fonds, tout en se laissant une marge de sécurité élevée sur la performance de ces produits par rapport à la détention d'actions en direct. Les résultats réalisés sur ces produits ont été supérieurs à ceux des actions sous-jacentes si elles avaient été détenues en direct dans les portefeuilles.

Enfin, l'établissement a déclaré que les OPCVM concernés ne sont plus investis dans des instruments financiers à terme complexes non admis à la négociation sur un marché réglementé.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.