Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SUEZ

11.4850EUR
+0.13% 
Ouverture théorique 11.4850
indice de référence SBF 120

FR0010613471 SEV

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.4650

  • clôture veille

    11.4700

  • + haut

    11.5200

  • + bas

    11.3800

  • volume

    1 010 422

  • valorisation

    7 136 MEUR

  • capital échangé

    0.16%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:35:27

  • secteur

    Eau

  • Indice de référence

    SBF 120

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.3400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.6300

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur SUEZ

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter SUEZ à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SUEZ à mes listes

    Fermer

SUEZ ENVIRONNEMENT- Résultats du 1er trimestre 2011

PR Newswire28/04/2011 à 09:35
Communiqué

PARIS, April 28, 2011 /PRNewswire/ --

    
    En millions 
    d'euros          31 mars 2010 31 mars 2011 Variation Variation  Variation
                                                  brute  à changes  organique
                                                          constants
 
    Chiffre d'affaires     3 075        3 514     +14,3%    +13,5%     +9,7%
    RBE                      460          592     +28,6%    +25,6%    +10,5%
    RBE / CA                15,0%        16,8%

- SUEZ ENVIRONNEMENT a réalisé au 1er trimestre 2011 un chiffre d'affaires en croissance de +14,3% à 3 514mEUR. Les trois segments sont en croissance organique, toujours soutenue à l'international et dans les activités de valorisation des déchets en Europe. SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi son développement commercial avec des gains de contrats tels qu'Adélaïde (Australie), Gijon (Espagne) ou Shenzhen (Chine) dans l'eau, et de Plaine Centrale[2] (France) ou avec ARKEMA dans les déchets. Le Groupe bénéficie par ailleurs des effets liés aux acquisitions d'Agbar et WSN Environmental Solutions (Australie) respectivement finalisées en juin 2010 et janvier 2011.

- Le RBE à fin mars 2011 est en croissance de +28,6% à 592mEUR, et en croissance organique de +10,5%, plus rapide que celle du chiffre d'affaires (+9,7%). La marge RBE s'établit à 16,8%, en forte amélioration par rapport au 1er trimestre 2010. Elle bénéficie du meilleur niveau d'activité, de l'impact de la prise de contrôle d'Agbar et des économies de coûts réalisées dans le cadre du plan COMPASS 2, dont l'avancement est en ligne avec l'objectif de 300mEUR sur la période 2010-2012.

- La dette financière nette du Groupe est stable par rapport au 31 décembre 2010 et s'établit à 7 565mEUR. SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi son programme d'investissements sélectifs et affiche au 31 mars 2011 un ratio DFN/RBE1 en baisse, à 3,06, proche de l'objectif d'environ 3 à fin 2011. Le Groupe a renégocié favorablement sa ligne de financement en Club Deal de 1,5MdEUR, améliorant notablement ses conditions financières tout en allongeant d'un an sa maturité.

- Commentant les résultats du 1er trimestre 2011, Jean-Louis CHAUSSADE, Directeur Général de SUEZ ENVIRONNEMENT a déclaré : << Après une année 2010 en forte progression, la performance de SUEZ ENVIRONNEMENT est à nouveau en amélioration significative début 2011. L'activité continue de progresser dans nos deux métiers, particulièrement dans les déchets et à l'international, avec un niveau de marge en hausse et un ratio d'endettement proche de notre objectif de fin d'année. Nous poursuivons notre stratégie de croissance équilibrée, avec un développement commercial axé sur la performance économique et environnementale. Dans un contexte de reprise économique progressive, nous améliorons, comme nous l'avions annoncé, notre rentabilité et confirmons nos objectifs 2011-2013.>>

DÉTAIL DE L'ACTIVITÉ À FIN MARS 2011

    
                      31 mars 2010 31 mars 2011 Variation Variation Variation
                                                  brute   à changes organique
    Chiffre d'affaires                                    constants
    En millions d'euros
    Eau Europe               939[3]      993        +5,8%     +6,5%     +1,6%
    Propreté Europe        1 358       1 580       +16,4%    +15,3%    +12,9%
    International           7743         935       +20,9%    +16,6%    +11,4%
    Autres[4]                  4           6           -         -         -
    TOTAL                  3 075       3 514       +14,3%    +13,5%     +9,7%

SUEZ ENVIRONNEMENT affiche au 31 mars 2011 un chiffre d'affaires de 3 514mEUR en variation brute de +14,3% (+439mEUR) par rapport au 31 mars 2010. Cette évolution se décompose en :

- Croissance à changes constants de +13,5% (+393mEUR), soit :

- Croissance organique de +9,7% (+282mEUR) provenant des 3 segments :

- Le chiffre d'affaires du segment Eau Europe est en croissance (+12mEUR, +1,6%), tant pour Lyonnaise des Eaux que pour Agbar, bénéficiant de hausses tarifaires, du développement des nouveaux métiers et d'une activité travaux globalement stable.

- Le chiffre d'affaires du segment Propreté Europe est en forte progression (+177mEUR, +12,9%), principalement dans les activités de valorisation et grâce au développement commercial. Dans un contexte de reprise macro-économique progressive, les volumes traités ont évolué favorablement dans toutes les géographies.

- Le chiffre d'affaires du segment International est en croissance (+91mEUR, +11,4%) avec une activité très soutenue chez Degrémont et dans les déchets en Australie.

- Croissance externe de +3,8% (+111mEUR):

- Eau Europe +36mEUR, avec l'impact de la montée au capital d'Agbar.

- Propreté Europe +33mEUR, liés aux activités de Boone Comenor en Turquie et en Slovaquie.

- International +42mEUR, avec l'acquisition de WSN en Australie.

- Impact favorable de change de +46mEUR, grâce à l'appréciation des principales devises d'activité de SUEZ ENVIRONNEMENT dont le dollar australien (+17mEUR), la livre britannique (+8mEUR) et le peso chilien (+6mEUR).

- SUEZ ENVIRONNEMENT a réalisé au 1er trimestre 2011, 72% de son chiffre d'affaires en Europe. La part réalisée à l'international hors d'Europe représente désormais 28% contre 27% au 31 décembre 2010. Elle a bénéficié de la forte croissance notamment chez Degrémont et en Asie-Pacifique.

- PERFORMANCE PAR SEGMENT

EAU EUROPE

    
                          31 mars   31 mars  Variation Variation
                            2010      2011     brute   à changes  Variation
                                                       constants  organique
    En millions d'euros
 
    Chiffre d'affaires     939[5]      993     +5,8%     +6,5%      +1,6%

Le segment Eau Europe affiche une croissance organique de +1,6% (+12mEUR).

- Lyonnaise des Eaux est en croissance organique de +1,4% (+7mEUR).

En France, l'activité est en croissance, avec l'entrée en vigueur des contrats gagnés en 2010 tels que Strasbourg (98mEUR, 8 ans), le développement des nouvelles offres commerciales (Dolce Ô), une hausse des indices tarifaires et l'évolution positive de l'activité travaux. Les volumes d'eau potable vendue sont en baisse de -1,3%, comparable à la tendance historique. La Vaunage (28mEUR, 18 ans), Nîmes Métropole (16mEUR, 9 ans) et Cuers (12mEUR, 10 ans) sont les principaux contrats signés sur le trimestre.

- Agbar enregistre une croissance organique de +2,1% (+5mEUR).

L'activité est en hausse en Espagne avec un impact prix favorable et malgré une légère baisse des volumes d'eau potable vendue. A l'international, les volumes et les prix sont orientés à la hausse. Les travaux réalisés ont été stables par rapport au 1er trimestre 2010, et l'extension de la station de traitement des eaux usées de Mapocho (Chili) se poursuit. Agbar a remporté au cours du trimestre les contrats de Santonia (Cantabrie, 32mEUR, 25 ans), Canyelles (Catalogne, 10mEUR, 20 ans) et Cangas De Onís (Asturies, 10mEUR, 20 ans).

PROPRETÉ EUROPE

    
                          31 mars   31 mars  Variation Variation
                                                       à changes  Variation
                            2010      2011     brute   constants  organique
    En millions d'euros
 
    Chiffre d'affaires     1 358     1 580    +16,4%    +15,3%     +12,9%

Le segment Propreté Europe est en croissance organique de +12,9% (+177mEUR). Cette croissance provient majoritairement des activités de Tri & Recyclage qui bénéficient d'une forte augmentation des prix de matières premières secondaires par rapport au 1er trimestre 2010 associée à une hausse des volumes. Cette croissance confirme l'évolution de tendance vers plus de valorisation des déchets et conforte le positionnement stratégique de SUEZ ENVIRONNEMENT. Les autres activités du segment Propreté Europe sont également en hausse avec des volumes bien orientés dans un contexte de reprise économique progressive et avec une base de comparaison favorable par rapport au 1er trimestre 2010. Le segment a également bénéficié sur le trimestre du démarrage de nouveaux contrats (Ivry en France) et de la mise en service de nouveaux outils de traitement (Baviro, en phase de test, aux Pays-Bas).

- SITA France est en croissance organique de +13,3% (+101mEUR) qui provient principalement des activités Tri & Recyclage grâce aux effets prix et volumes positifs. Les autres activités sont aussi en hausse, tant en service qu'en traitement. SITA France a gagné plusieurs contrats municipaux tels que la Plaine Centrale (25mEUR, 5 ans), Aulnay (15mEUR, 5 ans) ou Clichy (15mEUR, 6 ans), et industriels, avec ARKEMA (>20mEUR, 2 ans).

- La zone Royaume-Uni/Scandinavie est en croissance organique de +10,8% à fin mars 2011 (+28mEUR). La croissance est tirée, comme en France, par l'activité Tri & Recyclage. Les ventes sont en hausse au Royaume-Uni avec des effets prix et volume globalement positifs. En Scandinavie, le chiffre d'affaires est en croissance, tant en Suède qu'en Finlande. Le trimestre a été marqué par la signature de contrats industriels et commerciaux avec RBS, Newcastle NHS et Stagecoach (6mEUR, 3 ans), le contrat municipal de Walsall (5mEUR, 5ans), l'ouverture de 2 nouveaux centres de recyclage à Hayes et North Tyneside et la finalisation du closing du PFI de South Tyne and Wear (1,2MdEUR[6], 25 ans).

- La zone NEWS[7] affiche une croissance organique de +13,6% (+47mEUR) au 31 mars 2011. Au delà de l'activité Tri & Recyclage avec des effets prix et volumes positifs, la collecte est en croissance grâce à la hausse des volumes industriels et commerciaux, ainsi que les autres activités de traitement. SITA NEWS poursuit son développement commercial en remportant des contrats municipaux, industriels et commerciaux, avec Scania, Bionerga ou à Igean (15mEUR, 2-3 ans). L'incinérateur de Baviro (Pays-Bas, 290 000 t/an) est en phase de test depuis janvier 2011.

INTERNATIONAL

    
                          31 mars   31 mars  Variation Variation
                                                       à changes  Variation
                            2010      2011     brute   constants  organique
    En millions d'euros
 
    Chiffre d'affaires     774[8]      935     +20,9%    +16,6%     +11,4%

Le segment International est en croissance organique de +11,4% (+91mEUR).

- Degrémont est en croissance organique de +20,9% (+62mEUR), notamment liée à l'avancement de la construction de l'usine de dessalement de Melbourne dont la livraison est prévue mi 2012 et aux contributions de contrats en France (Cannes, Bordeaux, Rennes) et au Moyen Orient (Rusafa). Le carnet de commandes en ingénierie reste à un niveau élevé à 1,6MdEUR. Au cours du trimestre, Degrémont a signé de nombreux contrats, d'exploitation à Adélaïde (Australie, 420mEUR) ou Nice (100mEUR, 10 ans) et de construction à Montes del Plata (Uruguay, 43mEUR), Doha West (Qatar, 27mEUR), Shenzhen (Chine, 19mEUR), Gijon (Espagne, 15mEUR), Horno Galindo (Espagne, 15mEUR) et Dar Es Salam (Tanzanie, 14mEUR).

- L'Amérique du Nord affiche une croissance organique de +7,7% (+10mEUR) résultant de la croissance de l'activité régulée de United Water, grâce à une amélioration des volumes vendus et à des prix en hausse à la suite des différents rate cases obtenus, dont les derniers en février 2011 dans l'Idaho et le Delaware.

- L'Asie-Pacifique enregistre une croissance organique de +11,4% (+20mEUR) tirée notamment par les activités déchets en Australie. L'acquisition de WSN Environmental Solutions a été finalisée le 31 janvier 2011. En Chine, la croissance bénéficie des hausses de prix et de volumes dans l'eau et du bon niveau d'activité de SITA Waste Services. Par ailleurs, le sécheur de boues du parc industriel de Suzhou (Jiangsu, Chine) a été inauguré le 15 avril 2011 (280mEUR, 30 ans).

- La zone CEMME[9] est en légère décroissance organique de -0,8% (-2mEUR). Dans l'eau, l'activité est en croissance au Maroc et en Europe Centrale. Dans les déchets, le chiffre d'affaires est en baisse en Pologne avec une moindre contribution de l'activité déneigement. Des contrats à Abu-Dhabi (Emirats Arabes Unis, 200mEUR, 15 ans), Safi (Maroc, 20mEUR, 7 ans) et Varsovie (Pologne, 12mEUR, 3 ans) ont été signés au cours du trimestre.

CONFIRMATION DES OBJECTIFS

SUEZ ENVIRONNEMENT confirme ses objectifs tels qu'annoncés lors de la publication des comptes annuels le 9 février 2011.

PROCHAINES COMMUNICATIONS

- 19 mai 2011 : Assemblée Générale des Actionnaires

- 3 août 2011 : Publication des résultats semestriels 2011

    
                                     ANNEXE

                 Répartition géographique du chiffre d'affaires

    Chiffre d'affaires   31/03/10[10]          31/03/11      Variation brute
                       m EUR  % du total   m EUR  % du total   m EUR      %
    Europe             2 355     76,6%     2 528     71,9%      173     7,3%
    France             1 189     38,7%     1 266     36,0%       77     6,5%
    Espagne              390     12,7%       367     10,5%      -23    -5,9%
    Grande Bretagne      199      6,5%       235      6,7%       35    17,7%
    Autre Europe         576     18,7%       660     18,8%       84    14,5%
    Amérique du Nord     174      5,7%       187      5,3%       13     7,4%
    Australie            139      4,5%       249      7,1%      109    78,5%
    Sous total         2 669     86,8%     2 964     84,3%      295    11,1%
    Reste du monde       406     13,2%       551     15,7%      145    35,6%
    TOTAL              3 075    100,0%     3 514    100,0%      440    14,3%

SUEZ ENVIRONNEMENT

Les ressources naturelles ne sont pas infinies. SUEZ ENVIRONNEMENT , et ses filiales s'engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes à des millions de personnes et aux industries. SUEZ ENVIRONNEMENT alimente 91 millions de personnes en eau potable, 61 millions en services d'assainissement et assure la collecte des déchets de plus de 50 millions de personnes. Avec 79 554 collaborateurs, SUEZ ENVIRONNEMENT est un leader mondial exclusivement dédié aux métiers de l'eau et des déchets et présent sur les cinq continents. En 2010, SUEZ ENVIRONNEMENT, filiale détenue à 35,4 % par GDF SUEZ, a réalisé un chiffre d'affaires de 13,9 milliards d'euros.

Avertissement important

Ce document comporte des données financières non auditées. Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par SUEZ ENVIRONNEMENT.

<>

Ce communiqué est disponible sur http://www.suez-environnement.com

---------------------------------

[1] Dette Financière Nette (DFN) / Résultat Brut d'Exploitation (RBE), calculé sur 12 mois glissants

[2] Communauté d'Agglomération du Val de Marne

[3] OIS inclus dans le segment International

[4] R+I Alliance, HQ

[5] OIS inclus dans le segment international

[6] 1,2MdEUR inclut le chiffre d'affaires en provenance de tiers et la vente d'électricité

[7] Activités Déchets au Benelux et en Allemagne

[8] OIS inclus dans le segment international

[9] Europe Centrale, Méditerranée, Moyen-Orient

[10] Chiffre d'affaire d'Agbar ventilé par zone géographique

Suez Environment

CONTACT: Contact Presse : Tel : +33-1-58-81-23-23 ; Contact Analystes /
Investisseurs : Tel : +33-1-58-81-24-95

Valeurs associées

+0.13%

Mes listes

valeur

dernier

var.

23.26 +1.13%
0.03 -97.49%
EDF
11.86 +0.47%
1.152 -0.03%
75.7 +3.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.