1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

STRATEGIE-Convictions AM positif sur les dettes périphériques européennes
Reuters08/07/2015 à 15:38


PARIS, 8 juillet (Reuters) - **Convictions AM est passée de neutre à positif sur les obligations souveraines des pays européens dits périphériques, la société de gestion soulignant l'attrait de ces titres suite à leur récente baisse et le soutien de la Banque centrale européenne (BCE). ** Sans céder à la panique, les marchés obligataires ont été marqués ces derniers jours par la rupture spectaculaire des discussions entre Athènes et ses partenaires européens ainsi que par le rejet massif par les Grecs des réformes proposées par ses créanciers internationaux. (Graphique des spreads de taux en zone euro: http://bit.ly/1GlSqm2) ** Convictions AM salue les mesures mises en place par la BCE qui permettent de soutenir l'économie européenne mais aussi de limiter le risque de contagion de la crise grecque à d'autres pays de la zone euro. ** "Quand vous pouvez acheter du Portugal à 3,20% sur du 10 ans dans la période actuelle, on trouve que c'est vraiment un niveau intéressant d'autant plus que l'on a la BCE qui est en support", a estimé mercredi lors d'une conférence de presse Cyriaque Dailland, Analyste-Gérant chez Convictions AM. ** La société de gestion est également positive sur les actions de la zone euro et privilégie les pays périphériques, les banques ainsi que les secteurs cycliques, ces derniers affichant des valorisations moins élevées que les valeurs défensives et devant profiter davantage de la reprise de la croissance. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer