Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Steria et Sopra veulent créer le nouveau n°3 français des SSII

Reuters08/04/2014 à 15:11

PROJET DE RAPPROCHEMENT ENTRE STERIA ET SOPRA

PARIS (Reuters) - Steria et Sopra ont confirmé mardi étudier un projet de rapprochement qui donnerait naissance à un nouveau numéro trois français des services informatiques (SSII) avec un chiffre d'affaires cumulé de 3,1 milliards d'euros.

Les deux groupes, qui totaliseront 35.000 salariés dans 24 pays, prévoient de dégager 62 millions d'euros de synergies par an à partir de 2017 dans le cadre de leur rapprochement.

L'opération prendra la forme d'une offre publique d'échange (OPE) amicale de Sopra sur les actions de Steria sur la base d'une action Sopra pour quatre actions Steria.

Réalisée sur la base d'un prix de 22 euros par action Steria, l'offre, qui devrait être déposée en mai et s'achever fin juillet, valorise Steria à quelque 730 millions d'euros.

Elle représente une prime de 40% sur le dernier cours de clôture de Steria (+49% sur les trois derniers mois).

Sur la base des chiffres d'affaires dégagés en 2013, la nouvelle société deviendrait le numéro trois français des SSII derrière Capgemini (10 milliards de CA en 2013) et Atos (8,6 milliards) et se classerait parmi les 10 premières entreprises du secteur au niveau européen.

"L'ambition est de former un groupe capable de générer une croissance organique forte avec pour objectif d'atteindre un chiffre d'affaires supérieur à 4 milliards d'euros et d'améliorer progressivement la marge opérationnelle d'activité pour s'approcher de 10%", indiquent dans un communiqué les groupes, qui auront chacun quatre administrateurs au conseil.

Le nouvel ensemble, qui prendra le nom de Sopra-Steria Group, sera présidé par Pierre Pasquier, actuel président et fondateur de Sopra, tandis que François Enaud, actuel gérant exécutif de Steria, assurera la direction générale.

PACTE D'ACTIONNAIRES

Les deux entreprises réfléchiront à un éventuel changement de nom dans un an.

"Une telle opération aurait le mérite de mettre en lumière le besoin impétueux de consolidation du marché des services IT, et elle pourrait inciter d'autres acteurs européens de taille moyenne (...) à se rapprocher entre eux ou à s'adosser à des acteurs internationaux", soulignent les analystes d'Aurel BGC, dans une note de recherche.

"Le gros (des) synergies de coûts devrait s'observer en France où les deux groupes affichent quelques redondances", poursuivent-ils.

Suspendus depuis lundi matin, les titres Sopra et Steria reprendront leur cotation mercredi matin à la Bourse de Paris, a fait savoir une porte-parole des deux SSII.

L'action Sopra a clôturé vendredi soir à 86,16 euros et Steria à 15,74 euros. A ces derniers cours, le nouvel ensemble Sopra-Steria affiche une capitalisation boursière combinée de 1,5 milliard d'euros.

Le capital sera également verrouillé par un pacte liant les actionnaires de référence des deux groupes (39% du capital).

Ce rapprochement devrait permettre à la nouvelle société de bénéficier davantage de la croissance du numérique et de profiter des complémentarités géographiques de Sopra, bien ancrée en France et de Steria, très présente au Royaume-Uni et le reste de l'Europe, ainsi qu'en Asie.

(Jean-Michel Bélot, Matthieu Protard et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.624 +4.70%
69.535 +1.63%
17.96 -2.18%
13.9 +2.73%
1140.44 -0.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.