Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Stellantis : en repli de -3% après la mise en examen
Cercle Finance10/06/2021 à 10:07

(CercleFinance.com) - Le titre est en repli de près de 3% ce matin. Dans le cadre des enquêtes judiciaires de plusieurs constructeurs automobiles entamées en 2016 et 2017, Peugeot, filiale à 100 % de Stellantis a été mise en examen hier par le tribunal de Paris sur des allégations de ' tromperie ' dans le cadre de la vente de véhicules diesel Euro 5 en France entre 2009 et 2015.

Peugeot devra verser une caution de 10 millions d'euros (dont 8 millions pour le paiement potentiel de dommages et intérêts et d'amendes et 2 millions pour assurer la représentation de la société au tribunal), et devra fournir une garantie bancaire de 30 millions d'euros pour l'indemnisation potentielle des pertes.

Deux autres filiales de Stellantis, Citroën et FCA Italy ont été assignées à comparaître devant le tribunal de Paris, respectivement aujourd'hui et en juillet, dans le cadre de la même enquête.

' Les entreprises sont fermement convaincues que leurs systèmes de contrôle des émissions répondaient à toutes les exigences applicables à l'époque et continuent de le faire, et elles attendent avec impatience l'occasion de le démontrer ' indique le groupe.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.12%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer