1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Statu quo inattendu de la banque centrale indienne
Reuters07/12/2016 à 11:42

STATU QUO INATTENDU DE LA BANQUE CENTRALE INDIENNE

BOMBAY (Reuters) - La banque centrale de l'Inde a, contre toute attente, laissé inchangé son taux d'intervention à 6,25% mercredi, alors même qu'une pénurie de liquidités menace de freiner une croissance qui est la plus forte des grandes puissances économiques.

Le taux de refinancement (repo) de la Banque de Réserve d'Inde (RBI) avait été abaissé d'un quart de point lors de la réunion de politique monétaire d'octobre.

La plus grande partie des 56 économistes interrogés par Reuters anticipaient une nouvelle baisse de 25 points de base au moins.

La RBI est pressée d'agir de toutes parts depuis que le Premier ministre Narendra Modi, soucieux de réprimer l'"économie occulte", a annoncé le 8 novembre le retrait des coupures de 500 et 1.000 roupies (6,9 et 13,7 euros) qui représentent 86% de la monnaie en circulation.

L'économie indienne a crû de 7,3% annuellement de juillet à septembre, soit la croissance la plus forte de toutes les grandes puissances économiques, mais cela reste insuffisant pour assurer le plein emploi.

(Suvashree Dey Choudhury et Rafael Nam, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer