Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Standard Chartered chute en Bourse après son injonction aux USA

Reuters07/08/2012 à 14:48

HONG KONG/LONDRES (Reuters) - L'action Standard Chartered chute mardi après que le régulateur bancaire de New York a menacé de retirer sa licence bancaire à la banque britannique en raison de soupçons de relations d'affaires dissimulées avec le régime iranien.

A la Bourse de Londres, l'action Standard Chartered décrochait de 21,5% à 1.153 pence à 09h30 GMT, pesant sur l'indice Footsie 100 des valeurs vedettes, qui cédait 0,26%. Egalement coté à Hong Kong, le titre StanChart a chuté de 14,89% dans de gros volumes.

StanChart avait déjà perdu 6,2% lundi à Londres, décrochant juste avant la clôture à l'annonce de la nouvelle.

Le Département des services financiers (DFS) de l'Etat de New York a fait savoir lundi qu'il soupçonnait la banque britannique d'avoir échafaudé un système grâce auquel au moins 250 milliards de dollars de transactions réalisées avec des entités liées au gouvernement iranien ont été camouflées. Dans son injonction, le DFS somme la banque de s'expliquer en menaçant de lui retirer sa licence bancaire à New York.

Standard Chartered a fermement rejeté mardi les accusations du DFS, qui l'a qualifié d'"établissement voyou".

"Le groupe rejette fermement la position ou les faits décrits tels que stipulés dans l'ordonnance délivrée par le DFS", déclare Standard Chartered dans un communiqué.

La banque ajoute qu'elle "ne pense pas que l'ordonnance du DFS présente un tableau complet et précis des faits".

La perte d'une licence bancaire à New York, un fait sans précédent, porterait un coup terrible à la banque car elle lui fermerait de fait les portes du marché bancaire américain. Selon le régulateur bancaire de New York, Standard Chartered traite 190 milliards de dollars par jour pour ses clients mondiaux.

La menace d'un retrait de licence pourrait ainsi contraindre l'établissement britannique à payer une lourde amende.

Standard Chartered a indiqué avoir envoyé aux agences américaines une analyse qui montre qu'elle "a fait en sorte d'être en conformité (avec la loi) et s'est effectivement conformée à une immense majorité" à la régulation américaine.

Selon le groupe bancaire, le montant total des transactions liées à l'Iran et non conformes à la régulation s'élève à moins de 14 millions de dollars.

Pour le DFS, Standard Chartered aurait masqué la nature de ses transactions avec l'Iran pour contourner l'interdiction en vigueur depuis 2008 des transactions dites "demi-tour", soit de l'argent déplacé pour le compte de clients iraniens de banques en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient puis compensé par l'agence de Standard Chartered à New York, mais dont le circuit n'a ni commencé ni fini en Iran.

Depuis l'interdiction de ces transactions, Standard Chartered est la sixième banque étrangère à avoir maille à partir avec les autorités américaines en raison de soupçons de relations d'affaires avec des pays soumis à des sanctions politiques et économiques, comme l'Iran.

Barclays, Lloyds, Credit Suisse et ING Bank ont accepté de payer des amendes et des accords qui représentant un montant total de 1,8 milliard de dollars. HSBC fait actuellement l'objet d'une enquête, selon des documents des autorités de régulation bancaire.

Denny Thomas et Steve Slater, Blandine Hénault pour le service français, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

5.1 -7.61%
0.649 +1.09%
0.937 +1.85%
13.73 +1.07%
24.8 +0.16%
64.44 -1.17%
11.685 -13.44%
45.92 +0.71%
68.15 -6.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.