Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SOFTBANK GROUP

61.56EUR
-1.44% 
Ouverture théorique 0.00

JP3436100006 SFT

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    60.89

  • clôture veille

    62.46

  • + haut

    61.56

  • + bas

    60.88

  • volume

    390

  • valorisation

    67 757 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 21:25:37

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SOFTBANK GROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SOFTBANK GROUP à mes listes

    Fermer

Sprint déçoit en se disant patient pour une fusion

Reuters03/05/2017 à 18:14

SPRINT DÉÇOIT EN SE DISANT PATIENT POUR UNE FUSION

(Reuters) - Sprint a réduit sa perte et engrangé des abonnés mensualisés au premier trimestre 2017 mais les investisseurs ont surtout retenu mercredi que le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis ne semblait pas progresser vers une éventuelle fusion avec un concurrent, ce qui a entraîné un plongeon de plus de 10% du titre à Wall Street.

Les investisseurs espéraient que le président de Sprint, Masayoshi Son, directeur général du groupe japonais Softbank, maison-mère de l'opérateur, fournirait des détails précis sur d'éventuelles discussions en vue d'une fusion lors de la conférence téléphonique organisée après la publication des résultats trimestriels.

Il n'en a rien été.

"S'il y a des opportunités, nous aurions une très grande ouverture d'esprit", s'est-il contenté de déclarer. "Nous sommes autosuffisants, donc nous ne sommes pas pressés."

L'action cédait 10,81% à 8,09 dollars à 16h00 GMT à Wall Street. Avant la séance de mercredi, elle s'était envolée de 147% sur les 12 derniers mois, les investisseurs espérant une consolidation du secteur des télécoms aux Etats-Unis dans laquelle Sprint deviendrait une cible.

L'autorité fédérale des communications (FCC) aux Etats-Unis a interdit pendant plus d'un an aux entreprises du secteur de discuter d'éventuels projets de fusion tandis qu'elle procédait à la vente aux enchères de fréquences mobiles.

Sprint n'a pas participé à ces enchères mais avait tout de même interdiction de discuter avec les entreprises qui étaient pour leur part engagées dans la procédure. Le gel de toute discussion étant désormais levé, Sprint peut de nouveau négocier avec qui bon lui semble.

Reuters a rapporté en février que Softbank se positionnait pour des discussions avec Deutsche Telekom, actionnaire principal de T-Mobile US, après la fin des enchères de fréquences.

"Même si afficher une amélioration des tendances en matière d'activité est important, notre scénario repose sur un accord (avec T-Mobile US)", a dit Jonathan Chaplin, analyste chez New Street Research.

Engagé dans un plan de transformation se traduisant notamment par des réductions de coûts, Sprint a vu sa perte nette se contracter à 283 millions de dollars (259 millions d'euros), soit 7 cents par action, sur les trois premiers mois de l'année, le quatrième trimestre de son exercice décalé, alors qu'elle était de 554 millions de dollars (14 cents par action) un an plus tôt.

La filiale de Softbank a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 5,8% à 8,54 milliards de dollars.

Les analystes attendaient en moyenne une perte nette de 4 cents par action sur des ventes à 7,93 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Son nombre d'abonnés mensualisés a augmenté de 42.000 au cours des trois mois, un niveau jugé solide par les analystes.

(Anjali Athavaley et Laharee Chatterjee à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.26 +0.71%
12.66 -0.98%
0.865 +7.45%
76.42 -3.04%
9.38 +1.08%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.