1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Spectaculaire explosion au Ghana, sept morts, nombreux blessés
Reuters08/10/2017 à 15:39

    ACCRA, 8 octobre (Reuters) - Au moins sept personnes sont 
mortes et des dizaines d'autres ont été blessées dans 
l'explosion qui s'est produite samedi soir sur un site de 
distribution de carburant à Accra, la capitale du Ghana, ont 
annoncé dimanche les autorités locales.  
    La très puissante déflagration a été entendue dans la 
majeure partie de la ville. Une gigantesque boule de feu a 
embrasé le ciel de la capitale, qui compte plus de deux millions 
d'habitants.  
    Selon un communiqué du ministère de l'Information, 
l'explosion et l'incendie qui s'est ensuivi ont fait sept morts 
et 132 blessés, dont la moitié environ ont été soignés et ont 
quitté les hôpitaux.  
    Le site comprend un réservoir de gaz de pétrole liquéfié et 
deux stations-service exploitées par la compagnie publique GOIL 
 GOIL.GH  et par le groupe français Total  TOTF.PA .  
    On ignore ce qui a provoqué l'accident.  
    Des témoins racontent avoir vu des habitants fuir le 
quartier avant l'explosion en raison d'une très forte odeur de 
gaz.  
    Le Ghana, qui s'est lancé assez récemment dans la production 
d'hydrocarbures, a subi plusieurs accidents du même type dont 
une explosion en 2015 qui a fait une centaine de morts.  
    Le vice-président Mahamudu Bawumia, déplorant "l'accident de 
trop", a promis un durcissement des mesures de sécurité.  
 
 (Kwasi Kpodo; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Valeurs associées

-0.52%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5150.81 -0.05%
1.13174 +0.20%
0.26 +7.22%
24.88 +1.36%
1.645 +2.14%

Les Risques en Bourse

Fermer