Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

MAKHEIA GROUP

2.18EUR
-2.68% 
Ouverture théorique 2.24

FR0000072993 ALMAK

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.24

  • clôture veille

    2.24

  • + haut

    2.25

  • + bas

    2.18

  • volume

    1 442

  • valorisation

    16 MEUR

  • capital échangé

    0.02%

  • dernier échange

    22.06.18 / 14:17:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.97

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.39

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur MAKHEIA GROUP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter MAKHEIA GROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter MAKHEIA GROUP à mes listes

    Fermer

Sortie demain du nouveau livre d'Edouard Rencker, President de Makheia : La pub est morte. vive la communication aux editions de l'archipel

PR Newswire04/03/2014 à 14:25

PARIS, March 4, 2014 /PRNewswire/ --

Politiques, journalistes, communicants : La com' et la tentation du " Tous Pourris "

Avec 19% de confiance, Francois Hollande bat un record ! Jamais un President de la Republique n'avait atteint un score si bas depuis qu'existent les sondages politiques modernes ! Et les chiffres ne sont guere plus flatteurs pour l'ensemble de la classe politique, gauche et droite confondues. Consommateurs critiques, citoyens desabuses, salaries deprimes... La defiance s'est ainsi durablement installee dans nos societes et la tentation du " Tous Pourris " est a la mode.

Des politiques " corrompus ", des medias mensongers, des entreprises qui s'arrangent avec la verite, ce cocktail " explosif " n'attendait qu'un detonateur pour s'accelerer : la com', ses exces et son cortege de " casseroles " feront l'affaire.

Au lieu de jouer son role de mediateur, voire d'amortisseur, la com' et la publicite sont devenues dans l'esprit des Francais l'outil qui manipule, qui cache, qui abuse, une veritable " pollution sociale ".

C'est le theme soutenu par Edouard Rencker, president du groupe Makheia dans son dernier ouvrage intitule " La Pub est morte : Vive la communication " aux editions de l'Archipel a paraitre demain.

De fait souligne l'auteur, " En moins de 10 ans la publicite est ainsi passee du statut de divertissement prefere des francais a l'activite la plus meprisee : 80% la jugent desormais envahissante et 51% meme " dangereuse " ".

Outre une serieuse crise de foi, doublee d'une crise morale, les consequences sont multiples : " perte de credibilite generale envers les entreprises et leurs prises de parole, suspicion systematique des politiques chez qui on cherche les " elements de langage " souffles par d'obscurs gourous et en definitive une fracture inquietante du contrat social issue des Trente Glorieuses et qui liait confiance dans les institutions, dynamisme economique et creativite mediatique ".

La com' : une technique d'escrocs ?

Alors " A mort la com' " ? Pas certain poursuit Edouard Rencker. " Car on ne peut pas " jeter le bebe avec l'eau du bain " et supprimer d'un trait l'affreux microcosme des communicants. Pour une raison essentielle : dans une economie largement immaterielle (a plus de 80% selon differentes etudes), la marque, les signes donc la communication representent desormais pres de la moitie de la valeur des entreprises, soit quasiment le PIB de l'Europe ! "

Le moment est donc venu d'arreter la Pub, de rehabiliter la mediation, de reinventer les modeles de communication et d'experimenter de nouveaux chemins mixant ecoute des medias sociaux, analyse des " Big Data ", conversations avec les publics, etc. Une reaction devenue urgente, au risque d'un divorce grave entre l'entreprise, ses publics et meme ses salaries - entre " la com' " et le corps social.

Oui, il faut rehabiliter et sauver la communication !

Contact Presse: Cecile Mandel Fuchs- Tel: +33(0)1-53-23-35-06, com@makheia.com

Valeurs associées

-2.68%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.