Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Solutions 30, plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du vendredi 3 décembre 2021
information fournie par AOF03/12/2021 à 12:23

(AOF) - Solutions 30 (+13,36% à 7,17 euros)

Le titre est soutenu par une information rassurante. Le groupe et ses banques retrouvent dès aujourd'hui "un mode de collaboration usuel", indique ce matin le leader européen des solutions pour les nouvelles technologies. Cette décision intervient dans le cadre de la procédure de conciliation et fait suite à la publication du rapport financier semestriel du groupe contenant le rapport du réviseur d'entreprises sur les états financiers semestriels.

AOF - EN SAVOIR PLUS

=/ Points clés /=

- Numéro 1 européen des services multi techniques de déploiement et maintenance de services techniques créé en 2003 ;

- Chiffre d’affaires de 819 M€ réalisé à 64 % en France, à 17 % dans le Benelux et le reste en Italie, péninsule ibérique, Allemagne et Pologne ;

- Revenus tirés à 60 % des télécom (part de 30 % du marché français), à 16 % de l’énergie et à 11 % du secteur informatique s ;

- Modèle d’affaires « better, faster, smarter » combinant croissance interne et externe avec duplication du modèle français en Europe afin d’adresser les grands comptes et les nouveaux marchés ; et fondé sur 3 piliers : fidélisation des clients, maillage territorial avec des positions dominantes sur chaque marché, plateforme S3net de partage d’expertises et de mise à disposition des compétences humaines ;

-  Capital ouvert, Gianbeppi Fortis, cofondateur et président du directoire en détenant moins de 5 %, devant Karim Rachedi avec 7,3%, Alexander Sator présidant le conseil de surveillance de 6 membres ;

- Situation financière très solide avec des capitaux propres de149 M€ face à une dette nette de 27 M€ et une trésorerie de 46 M€ à fin juin.

-/ Enjeux/=

- Stratégie de croissance forte via la taille critique sur chaque marché géographique et la formation des techniciens aux nouvelles compétences ;

- Stratégie d’innovation axée sur l’amélioration constante de la plateforme S3net (investissements annuels de 1 à 2 % du chiffre d’affaires) et sur le nouveau marché des équipements connectés via le « laboratoire d’idées »;

- Stratégie environnementale avec 2 volets –offre de services innovants à impact environnemental moindre et implication des fournisseurs et partenaires à l’effort RSE du groupe ;

- Confirmation des percées dans la mobilité (bornes de recharge de véhicules électriques) et la maintenance des objets connectés et retombées des contrats dans la fibre en Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni ;

- Activité soutenue par le déploiement des réseaux très haut débit ou mobiles de nouvelle génération et par l’essor de la mobilité́ électrique ;

- Récurrence des revenus, tirés à 59 % des activités de maintenance et poursuite des gains de contrats.

=/ Défis /=

- Sensibilité du chiffre d’affaires, pour 45 % du total, aux trois 1 ers clients -télécom et énergie, impact négatif sur le bénéfice de la parité zloty polonais/euro ;

- Chute de la valorisation boursière en raison  des accusations des fonds activistes Muddy Waters et Carson Block sur l’éventualité de liens avec le crime organisé italien, de la non-certification par l’auditeur EY des comptes 2020, pourtant approuvés par l’assemblée générale ;

- Impact de la pandémie : hausse de 21 % du chiffre d’affaires semestriel ;

- Pour l'ensemble de l'exercice 2021, Solutions 30 table désormais sur une croissance rentable aux alentours de 10%

Informatique / SSII : opportunités du télétravail

Opportunités du télétravail avec de meilleures perspectives

Après les ingénieurs « offshore » employés en Inde ou en Europe de l'Est pour les missions à faible valeur ajoutée, ce sont désormais les fonctions les plus spécialisées qui sont concernées. Capgemini estime que le développement du travail à distance lui permettra de générer des économies de coûts supplémentaires et de mobiliser ses collaborateurs plus efficacement sur le plan international. Le groupe, dont l’organisation devrait reposer sur 40 à 50 % de télétravail, évalue le gain potentiel à moyen terme de 1 à 1,5 point sur le taux de marge (11,9% ). Sopra-Steria et Atos se penchent également sur ce mode d’organisation . Les acteurs sont néanmoins conscients des limites car le télétravail ne conviendra pas à tous les salariés.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.39%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 03/12/2021 à 12:23:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.