Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Solutions 30 : net repli de la performance opérationnelle au premier semestre
information fournie par AOF28/09/2022 à 18:19

(AOF) - Solutions 30 a présenté des comptes dégradés au titre du premier semestre du fait de l’arrivée à maturité de ses marchés historiques, les télécoms, en France. La société a essuyé une perte nette, part du groupe, de 12,3 millions d’euros au contre un bénéfice de 14,1 millions d’euros, un an auparavant. La marge opérationnelle du spécialiste des solutions pour les nouvelles technologies a chuté de 40,2% à 29,6 millions d’euros, soit 6,7% des revenus contre 11,2% au premier semestre 2021. Le chiffre d’affaires a augmenté de 0,7% à 444,3 millions d’euros.

Gianbeppi Fortis, Président du Directoire de Solutions 30 a déclaré : " La performance en France est pénalisée par l'arrivée à maturité de nos marchés historiques et par le retard pris par nos relais de croissance, en particulier dans le domaine de la transition énergétique, du fait des tensions sur la supply chain. Nous sommes ainsi en pleine transition opérationnelle. C'est particulièrement vrai sur le marché des télécoms qui a brutalement changé après le pic d'activité observé ces deux dernières années. Notre organisation s'adapte à cette nouvelle donne et aux nouvelles exigences des clients, ce qui impacte tous nos process et détériore nos marges sur cet exercice ".

Le groupe affiche un ratio dette nette sur Ebitda de 1,3 et un ratio d'endettement net sur fonds propres de 41,8 %.

Au second semestre 2022, Solutions 30 prévoit une accélération de la croissance, qui devrait rester portée par les activités hors de France. Le chiffre d'affaires attendu pour l'ensemble de l'exercice est d'environ 900 millions d'euros, contre 874 millions d'euros en 2021. En termes de rentabilité, le groupe devrait renouer en fin d'exercice avec un niveau plus ‘normatif' d'Ebitda à deux chiffres, mais celui-ci restera inférieur à 10% sur l'ensemble de l'exercice.

" Dans un contexte volatil et de remontée des taux, nous nous concentrons sur la croissance organique et la maîtrise de notre trésorerie. Nous avons atteint un point bas et nous anticipons une reprise au dernier trimestre qui se confirmera tout au long de 2023 ", a indiqué Gianbeppi Fortis.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Rotation maximale des effectifs

Les entreprises du secteur des services informatiques ont constaté le départ de plus de 20 % de leurs effectifs en douze mois. Cette tendance n'est pas inhabituelle dans le secteur mais elle atteint une ampleur inédite, dans un contexte de forte croissance et de belle dynamique de recrutement. De plus les collaborateurs ont de nouvelles exigences et aspirations. Le principal critère est la flexibilité du travail et la façon dont il est mis en place dans l'entreprise. La société américano-indienne Cognizant a vu environ 35% de ses 330.000 ingénieurs quitter l'entreprise en un an. Capgemini, regroupant 32.000 salariés français, a récemment subi sa première grève depuis 2008, avec une demande de hausse collective des rémunérations.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.88%

1 commentaire

  • 28 septembre20:05

    Nous avons atteint un point bas et nous anticipons une reprise au dernier trimestre qui se confirmera tout au long de 2023 ", a indiqué Gianbeppi Fortis.Tout est déjà pricé... Regardez les perspectives.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.