Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sodexo va accroître ses économies après un 1er semestre en repli

Reuters18/04/2013 à 14:30

SODEXO RENFORCE SES RÉDUCTIONS DE COÛTS FACE À LA CRISE

PARIS (Reuters) - Sodexo a été lourdement sanctionné jeudi à la Bourse de Paris après avoir annoncé une baisse de ses résultats semestriels liée au ralentissement économique observé en Europe qui a conduit le groupe à renforcer son plan d'économies.

Le résultat opérationnel du spécialiste de la distribution collective et des titres de services prépayés a chuté de 14,5% à 478 millions d'euros au premier semestre et le bénéfice net de 20,5% à 236 millions, après 50 millions d'euros de charges exceptionnelles liées au plan d'économies mis en oeuvre en septembre dernier.

Au terme de ce plan, Sodexo prévoit que ses coûts exceptionnels seront finalement compris entre 180 et 200 millions en février 2014, au lieu des 130 à 150 millions d'euros initialement visés.

Ce programme devrait permettre au groupe de réduire ses coûts d'exploitation de 0,6% du chiffre d'affaires et de diminuer ses frais de fonctionnement de 0,4% sur l'exercice 2014-2015.

Lors d'une réunion d'information Michel Landel, le directeur général du groupe, a expliqué que Sodexo avait accusé une baisse significative du volume de ses ventes en Europe, notamment en Hollande, en Allemagne, en Italie, en France et en Espagne.

"Nos clients diminuent leurs budgets et on a de plus en plus de mal à passer l'inflation des produits alimentaires. Notre marge en est affectée et c'est pour cela que nous amplifions notre plan d'économies", a déclaré Michel Landel.

Il a précisé qu'au niveau mondial, Sodexo ne parvenait à passer dans ses prix que 70 à 75% de l'inflation.

OBJECTIFS MAINTENUS

Vers 11h20, l'action du n°2 mondial du secteur, derrière le britannique Compass, chutait de 7,3% à 65,64 euros faisant ressortir une capitalisation boursière de 10,3 milliards d'euros. Elle demeure en hausse de près de 3% depuis le début de l'année.

"Les résultats sont médiocres, les marges baissent lourdement en Europe malgré les efforts de réduction de coûts dont les effets sont difficiles à apprécier", commente un analyste sous couvert d'anonymat.

Michel Landel a précisé que les 700 suppressions d'emplois annoncées en novembre dernier au niveau mondial étaient maintenues. Sodexo emploie 420.000 salariés dans le monde dont 35.000 en France.

Il a précisé que les effets du plan se traduiraient par une amélioration de 180 à 200 millions d'euros du résultat opérationnel du groupe lors de l'exercice 2014-2015, soit l'équivalent des coûts exceptionnels engagés.

"Le plan mis en oeuvre de septembre 2012 à février 2014 entraînera 100% de pay back en 2014-2015 et permettra de retrouver 180 à 200 millions dans notre résultat opérationnel", a souligné le directeur général.

C'est ainsi que le groupe confirme qu'il devrait atteindre en août 2014 une marge opérationnelle consolidée de 6,3%, contre 5,4% en 2012-2013. Il maintient en outre son objectif de croissance annuelle moyenne de son chiffre d'affaires consolidé de 7% à moyen terme.

Pour l'exercice en cours, le groupe prévoit une croissance interne de son chiffre d'affaires comprise entre 1 et 2% et un résultat opérationnel stable par rapport à l'exercice 2011-2012, lequel avait crû de 15,4% à 984 millions d'euros.

Pour le premier semestre 2012-2013, le chiffre d'affaires du premier semestre a cru de 4,3% à taux de change courant à 9.463 millions d'euros, une hausse attribuable à hauteur de 0,7% aux acquisitions réalisées par Sodexo et à 1,5% aux effets de change.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot


Mes listes

valeur

dernier

var.

245.359 -0.07%
1.231 0.00%
1.15 0.00%
-0.135 -1.93%
20.5 +0.41%
73.66 +0.08%
103.4 +0.39%
19.25 -2.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.