Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sodexo maintient ses objectifs de ventes malgré l'Europe

Reuters10/07/2012 à 13:08

L'EUROPE PÈSE SUR LES VENTES DE SODEXO

PARIS (Reuters) - Sodexo a publié mardi des ventes en hausse de 10,5% sur les neuf premiers mois de 2011-2012, dopées notamment par ses récentes acquisitions, mais a indiqué que sa croissance interne avait ralenti au 3e trimestre en raison de son activité en Europe.

Le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass a cependant confirmé son objectif de croissance organique comprise entre 6% et 7% pour l'ensemble de l'exercice et une contribution des acquisitions récentes d'environ 4% au chiffre d'affaires.

Il vise aussi toujours une croissance annuelle de son résultat opérationnel de l'ordre de 10% (hors effets de change et ajustement comptable favorable lié au coût des plans de retraite au Royaume-Uni).

"Le quatrième trimestre devrait illustrer une amélioration de la situation", a déclaré lors d'une conférence téléphonique le directeur général, Michel Landel, indiquant notamment que le chiffre d'affaires généré par les Jeux Olympiques de Londres devrait atteindre 100 millions d'euros environ pour Sodexo.

Il a également fait état d'un léger ralentissement au 3e trimestre au Brésil et Inde, mais "sans inquiétude pour le moyen terme".

Sodexo a enregistré des ventes de 13.706 millions d'euros sur neuf mois, avec une croissance interne de 5,2%, à comparer aux 6,4% enregistrés au premier semestre.

Annick Thévenon, analyste chez CM-CIC securities, évoque dans une note un chiffre d'affaires "légèrement inférieur aux attentes".

Vers 10h00, l'action Sodexo reculait de 4,6% à 58,53 euros, alors que l'indice SBF 120 était quasiment stable.

"Le ralentissement de la croissance mondiale et surtout européenne affecte à court terme la croissance interne du groupe qui résiste néanmoins assez bien grâce à une offre de multiservice qui continue d'apporter des rythmes de croissance trois fois plus importants que ceux de la restauration", ajoute l'analyste.

Sur les neuf premiers mois de 2011-2012, les ventes du coeur de métier, la restauration et les services regroupés sous l'appellation "solutions de services sur site", ont atteint 13.153 millions (+10,6%) avec une croissance interne de 5,0%.

"En entreprises et administrations, la croissance interne de +0,9% traduit un net ralentissement de la conjoncture économique au troisième trimestre à travers l'Europe induisant des dépenses réduites de la part des consommateurs et une recherche supplémentaire d'économies par les clients", a indiqué Sodexo.

Les ventes des chèques et cartes de services (chèques restaurant, chèques cadeaux), appelés "solutions de motivations", se sont élevées à 565 millions d'euros (+6,1% en données publiées et +9,0% en organique).

Par zones géographiques, dans la branche "solutions de services sur site", la croissance interne a été limitée à +0,6% en Europe continentale et a atteint +4,0% en Amérique du Nord. Elle s'est en outre établie à +7,5% au Royaume-Uni et en Irlande et à 15,9% dans le reste du monde.

Benjamin Mallet et Dominique Vidalon, édité par Pascale Denis

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.