Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Société générale dubitative sur les objectifs de ses rivales

Reuters25/09/2013 à 19:00

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DOUTE DES OBJECTIFS DES BANQUES CONCURRENTES

par Matthias Blamont et Lionel Laurent

PARIS (Reuters) - Les banques européennes qui visent des rentabilités des capitaux propres (ROE) autour de 15% d'ici à deux ans pourraient éprouver des difficultés à atteindre leurs objectifs compte tenu de l'environnement économique actuel, a observé mercredi Frédéric Oudéa, PDG de la Société générale.

La banque française, qui a décidé en mai d'engager 900 millions d'euros de nouvelles compressions de coûts d'ici à 2015, veut pour sa part afficher à cette date un ROE de 10%. (voir et )

Comme bon nombre d'autres établissements de crédit, la Société générale doit s'adapter à une conjoncture encore difficile en Europe et se conformer à des normes prudentielles plus exigeantes.

De grandes banques comme la suisse UBS ou la britannique HSBC ont toutefois communiqué aux investisseurs des objectifs de ROE plus élevés que celui de la Société générale, fixés respectivement pour 2015 à environ 17% et 15%.

"Dans le type d'environnement qui est le nôtre, j'ai des doutes sur la capacité de nombreuses banques à afficher un ROE de 15% après impôts dans deux ans", a fait valoir Frédéric Oudéa au cours d'une conférence organisée à Londres par Bank of America Merrill Lynch.

"Mon avis est plutôt que si nous pouvons atteindre ça (un ROE de 10%, NDLR), c'est une très bonne base à partir de laquelle nous pouvons progresser", a-t-il ajouté.

La Société générale veut croire que son positionnement en Europe de l'Est et en Russie lui permettra de gonfler ses profits.

En Russie, où la filiale du groupe, Rosbank, peine à dégager des bénéfices solides, le groupe veut afficher un ROE de plus de 15% d'ici à 2015.

Pour y parvenir, la banque devra tourner la page de l'arrestation, en mai, de l'ancien directeur général de Rosbank, Vladimir Goloubkov, dans le cadre d'une affaire de corruption présumée et abaisser le coefficient d'exploitation de sa filiale, plus élevé que ceux de ses concurrentes locales comme VTB ou Sberbank. et ECLAIRAGE

Dans les diapositives de sa présentation, la Société générale a annoncé avoir réduit d'environ 600 millions d'euros ses actifs "non investment grade", héritage de la crise de 2008, entre juin et septembre. Ces derniers totalisent selon elle environ 1,2 milliard d'euros à fin septembre.

Edité par Jean-Michel Bélot


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.