Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Société Générale : changement d'ère
information fournie par AOF19/05/2022 à 12:17

(AOF) - Cette semaine marque un début de changement d'ère pour Société Générale, qui a annoncé successivement le départ de son Directeur général, Frédéric Oudéa, dans un an et sa sortie de Russie. En Bourse, l'action de la banque de La Défense affiche l'une des 2 seules hausses du CAC 40; l'autre étant Engie. Le titre Société Générale gagne 0,67% à 24,15 euros alors que ses concurrentes BNP Paribas et Crédit Agricole reculent de plus de 2%. La finalisation de la cession des activités en Russie supprime les dernières incertitudes à propos de cette opération dans un contexte géopolitique très incertain.

Société Générale a annoncé hier soir la vente de Rosbank ainsi que de ses filiales d'assurance en Russie à Interros Capital. La cession se traduira au deuxième trimestre 2022, après prise en compte de l'évolution du taux de change depuis l'annonce de la transaction le 11 avril 2022, par un impact d'environ -7 points de base sur le ratio de capital. Au 31 mars 2022, le ratio de fonds propres durs du groupe (CET1) s'élevait à 12,9% soit environ 370 points de base au-dessus de l'exigence réglementaire.

L'opération se traduira également par l'enregistrement d'une perte nette en compte de résultat d'environ 3,2 milliards d'euros.

Ces annonces ne réservant pas de mauvaises surprises par rapport aux dernières communications du groupe à ce sujet.

24 heures plus tôt, la banque de La Défense avait annoncé le départ dans un an de son directeur général, Frédéric Oudéa, après 15 ans à sa tête. Il s'apprête à quitter une banque en bonne santé, affirment les analystes. " Le retrait de la Russie et l'acquisition de LeasePlan par ALD ont en fait considérablement réduit le profil de risque de la société " souligne Kepler Cheuvreux.

Les spéculations vont déjà bon train à propos de sa succession. Alors qu'Élisabeth Borne vient d'être nommée Première ministre, Société Générale pourrait être la première grande banque française à être dirigée par une femme.

Affaire à suivre...

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Banque née en 1864, l’un des 1ers groupes européens de services financiers ;

- Produit net bancaire de 25,8 Mds€ réalisé par la banque de détail en France –marques Société générale, Crédit du nord et Boursorama, la banque de détail à l’international, les services financiers et l’assurance puis la banque de grande clientèle et solutions investisseurs ;

- Modèle d'affaires revendiquant l'avant-garde des transformations positives : une banque 100 % digitalisée, des plateformes et architectures ouvertes, un gagnant dans la course au leadership européen ;

- Capital caractérisé par la présence des actionnaires salariés (6,65% et 11,9 % des droits de vote), avec un conseil d’administration de 16 membres présidé par Lorenzo Bini Smaghi, Frédéric Oudéa étant directeur général ;

- Bilan solide avec 65,1 Mds€ de capitaux propres, un ratio CET 1 à 13,7 %, un ratio de couverture des liquidités de 129 %, un ratio de levier de 4,9 %, d’où une dette notée A.

Enjeux

- Stratégie Vision 2025, fondée sur la fusion avec le Crédit du Nord, l’ancrage local, la réactivité, l’adaptation aux besoins des clients et la responsabilité :

- Stratégie d'innovation ancrée dans l'ADN du groupe, axée vers l’émergence d’une banque data driven via l’intelligence artificielle : 200 M€ de création de valeur annuelle via les données et l’IA / 8/10èmes des serveurs dans le cloud (objectifs 2025 de cloud « seconde génération », dont 50 % en cloud privé et 25 % en cloud public / nouveaux modèles d’affaires -Shine pour les clients particuliers, Forge pour les obligations digitales, reezocar pour la location de véhicules et treezor, plateforme de paiements et monnaies digitales ;

- Stratégie environnementale ambitionnant de devenir n° 1 mondial de la finance durable avec 2 axes : intégration des critères dans tous les métiers : offre d’épargne 100 % responsable, accompagnement des clients dans leur transition énergétique et structuration de solutions autour de l’hydrogène… / engagement dans dans la transition durable : réduction de 10 % de l’exposition globale à l’extraction du pétrole&gaz d’ici 2025, sortie complète du charbon thermique d’ici 2030-40 et d’ici 2023 des prêts garantis par les réserves, soit + 150 Mds€ d’actifs dans la transition énergétique ;

- Poursuite de l’intégration du Crédit du nord, finalisée dès 2023 ;

- Après le recentrage des activités, disponibilités financières pour se recentrer dans la mobilité (achat de LeasePlan par la filiale ALD et discussions sur une offre par Boursorama de services bancaires alternatifs aux clients français d’ING).

Défis

- Actif net par action de 68,7 €, à comparer au cours de Bourse ;

- Impact de la guerre Russie-Ukraine : cession de la participation dans Rosbank, d’où un effritement du ratio CET vers 13,5 % et une dépréciation de 2 Mds€ environ sur le résultat net;

- Objectifs 2022 d’un coefficient d’exploitation en forte hausse entre 66 et 68 % et d’un coût du risque en repli de 30 points de base ;

- Dividende 2021 de 1,65 € et programme d’actions, soit un taux de distribution total de 50 %.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.70%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 19/05/2022 à 12:17:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA.

Ainsi, en dépit des liens capitalistiques liant BOURSORAMA à la société émettrice des instruments financiers mentionnés dans cette analyse, le lecteur est informé que Boursorama ne constate aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.