Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SOCIETE DES BAINS DE MER : le chiffre d'affaires s'est replié de 23 % au troisième trimestre
AOF22/01/2021 à 18:17

(AOF) - La Société des Bains de Mer a réalisé vendredi soir son point d'activité du troisième trimestre 2020-2021 (octobre-décembre). Ainsi, la société et ses filiales ont enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 95,8 millions d'euros sur la période, en baisse de 23 % sur un an. L'épidémie de Covid-19 affecte toujours fortement l'activité du groupe.

Si la Principauté de Monaco n'a pas imposé de confinement pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie qui a sévi cet automne en Europe, les plages horaires d'ouverture des casinos et restaurants ont néanmoins été réduites à compter du 1er novembre et les spas, piscines et bars ont été fermés, conformément aux décisions gouvernementales.

Dans le détail, le chiffre d'affaires du secteur jeux s'établit à 45,9 millions d'euros pour le trimestre écoulé, en baisse de 16 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette diminution reste limitée compte tenu du contexte sanitaire, l'activité jeux de table ayant bénéficié d'un aléa particulièrement favorable au cours du mois de décembre.

En parallèle, le secteur hôtelier enregistre sur le trimestre une diminution de 49 % du chiffre d'affaires, qui s'établit à 23,5 millions d'euros. Même si les hôtels et les restaurants ont pu rester ouverts au cours de cette période, le secteur a été particulièrement frappé par la pandémie de Covid-19 et la deuxième vague qui a sévi en Europe.

Le secteur locatif, qui regroupe les activités de location de boutiques et de bureaux ainsi que les activités des résidences du Sporting, du Balmoral et du One Monte-Carlo et les Villas du Sporting, présente un chiffre d'affaires de 27,2 millions d'euros contre 24,9 millions d'euros précédemment. Cette hausse résulte principalement de la mise en location progressive des appartements du One Monte-Carlo.

Enfin, le secteur autres activités présente un chiffre d'affaires trimestriel de 0,7 million d'euros contre 1,9 million d'euros l'an passé.

Pour traverser la crise, le groupe disposait d'un niveau de trésorerie disponible de près de 90 millions d'euros au 21 janvier 2021.

Du côté des perspectives, le groupe s'attend à un impact significatif de la crise sanitaire sur l'activité de l'exercice 2020/2021 et à une performance financière fortement dégradée par rapport à celle de l'exercice record 2019/2020, avec un déficit opérationnel au titre du second semestre qui devrait être supérieur à celui des six premiers mois.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Difficultés pour la filière ski française

Sur les dernières années, les vacances de Noël ont représenté 12% de l'activité des domaines skiables. Pour aider les professionnels des stations de montagne, affectés par la fermeture prolongée des remontées mécaniques jusqu'à début 2021, les autorités ont présenté un plan de 400 millions d'euros. La mise en oeuvre de ce plan dépend de l'approbation de la Commission européenne.

La situation de Compagnie des Alpes (CDA) reflète bien les difficultés du secteur. La filiale cotée de la Caisse des Dépôts exploite les domaines d'une dizaine de stations alpines dont celui de La Plagne  Sur son exercice 2019-2020, clos le 30 septembre, le manque à gagner dû à la crise sanitaire est de l'ordre de 240 millions d'euros, soit une baisse de 28% du chiffre d'affaires annuel.

Valeurs associées

Tradegate 0.00%
Euronext Paris 0.00%
LSE -100.00%
OTCBB 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer