1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

SocGen-T2 mieux que prévu, notamment sur l'activité de marchés
Reuters02/08/2018 à 09:32

    * SG espère solder son 3e litige dans les semaines qui
viennent
    * Recul de 1-2% prévu dans la banque de détail en France en
2018
    * Cession des activités en Bulgarie et Albanie
    * Le titre recule

 (Actualisé avec cours, réactions, graphique sur la perf.
boursière)
    par Jean-Michel Belot et Inti Landauro
    PARIS, 2 août (Reuters) - La Société générale  SOGN.PA  a
annoncé jeudi des résultats légèrement meilleurs que prévu,
notamment sur les activités de marché, contrastant ainsi avec
BNP Paribas  BNPP.PA , dont les résultats annoncés la veille ont
été pénalisés par les marchés de taux en Europe.
    L'activité de banque de détail en France de la troisième
banque française par la capitalisation boursière, après BNP et
Crédit agricole  CAGR.PA , reste en revanche à la peine, en
raison de l'environnement de taux bas, qui limite les marges sur
les crédits bancaires. 
    Sur l'ensemble de l'exercice, la banque de la Défense table
ainsi sur un Produit net bancaire (PNB) de cette division en
repli de 1% à 2% sur l'année (-1,7% au T2, -2,1% hors PEL/CEL).
    La banque a engagé une refonte de cette activité afin de
renforcer son ADN numérique, ce qui passe également par la
fermeture d'agences, désormais moins fréquentées.
    Les activités de marchés et de services aux investisseurs se
sont en revanche stabilisées (-0,4%). Les revenus des taux,
crédit, changes et matières premières ont reculé de 1,0%, mais
progressé de 2% en organique.
    "Le retour de la volatilité, notamment autour des élections
italiennes, a permis aux activités de flux de bénéficier d'une
bonne production commerciale sur les taux et les matières
premières, qui ont compensé un marché moins porteur sur le
crédit", souligne la banque dans un communiqué.
    BNP a annoncé de son côté une chute de 17% de ses activités
sur les marchés de taux sur la période d'avril à juin.
 
    Au total, le PNB de SocGen a progressé de 24,1% à 6,45
milliards au deuxième trimestre, légèrement au-dessus du
consensus Reuters/Financial Inquiry (6,2 milliards), le coût net
du risque a été limité à -170 millions (consensus -348
millions), tandis que le résultat net part du groupe a progressé
de 9,3% à 1,16 milliard (consensus 1,15 milliard).    
    Sur l'année, la banque se montre plus optimiste en matière
de coût du risque avec un objectif à 20-25 points de base contre
une prévision de 25-30 pdb auparavant.
    Plusieurs analystes ont jugé ces résultats globalement
rassurants, en dépit d'un ratio de solvabilité Core Tier 1
légèrement inférieur aux attentes (11,1% contre 11,2% attendu)
et d'une prévision jugée par certains intervenants décevante
concernant la banque de détail sur l'année.
    A 9h30, le titre cédait 1,16% à 37,53 euros. Il accuse une
baisse de 12,8% depuis le début de l'année, supérieure à celle
de l'indice bancaire européen  .SX7P  (-10%).
    
    "Les résultats sont solides avec une meilleure performance
(que la BNP) sur la banque d'investissement", soulignent
toutefois les analystes de Goldman Sachs.    
    La Société générale, qui a réglé récemment deux des trois
litiges l'opposant aux autorités américaines, a passé une
provision supplémentaire de 200 millions d'euros au deuxième
trimestre, portant le total de ses provisions pour litige à 1,43
milliard.
    SocGen a annoncé début juin avoir accepté de payer un total
d'environ 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) aux
autorités américaines et au Parquet national financier (PNF)
français pour mettre fin à deux litiges aux Etats-Unis relatifs
au taux interbancaire Libor et au dossier du fonds souverain
libyen.
    Dans les semaines qui viennent, elle espère pouvoir
également tourner la page d'un troisième litige, dont elle
discute toujours avec les autorités américaines, et qui porte
cette fois sur des soupçons de violation d'embargo.
    Le groupe a également annoncé la cession de ses activités en
Bulgarie et en Albanie, ajoutant que d'autres opérations de même
nature devraient intervenir au second semestre.  
    

    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
LEAD 3-BNP peine encore dans la BFI, profite des services
financiers au T2     
Graphiques des recommandations sur le titre SocGen    https://reut.rs/2KkTtuT
Tableau des résultats (source SG)    https://reut.rs/2O33bo4
Performance boursière des banques françaises et allemandes    https://reut.rs/2NZKYI3
LEAD 1-SocGen poursuit son recentrage, cède la Bulgarie et
l'Albanie     
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>
 (Avec la contribution de Blandine Henault, édité par Wilfrid
Exbrayat)
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer