Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ESTXBNK EUR

118.10Pts
-3.75% 

EU0009658426 FESB

EUREX données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    121.00

  • clôture veille

    122.70

  • + haut

    121.20

  • + bas

    118.10

  • +haut 12 derniers mois

    -

  • +bas 12 derniers mois

    -

  • volume

    0

  • dernier échange

    25.05.18 / 13:39:44

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter ESTXBNK EUR à mes listes

    Fermer

SocGen-Résultats dopés par une plus-value et baisse du risque

Reuters03/08/2016 à 12:36
 (§4, lire 6,98 milliards pour le PNB et non 6,89) 
    PARIS, 3 août (Reuters) - La Société générale a dégagé des 
résultats en hausse pour le deuxième trimestre grâce à une 
plus-value et à une baisse plus marquée que prévu de ses 
provisions pour créances douteuses dans un environnement de taux 
extrêmement bas très pénalisant pour les banques. 
    La banque de la Défense a publié mercredi un bénéfice net de 
1,46 milliard d'euros, en progression de 8,1% par rapport à 
celui de la même période de 2015 et nettement supérieur aux 
attentes du consensus établi par Inquiry Financial, qui tablait 
sur un recul à 1,17 milliard. 
    Il intègre une plus-value de 725 millions (662 millions 
après impôt) sur la vente de ses parts dans la filiale 
européenne du groupe de cartes de crédit Visa. 
    Cette plus-value a gonflé les revenus du groupe, qui 
affichent une hausse de 1,7% à 6,98 milliards soit, là aussi, 
plus que les 6,31 milliards anticipés par les analystes. 
    Dans le même temps, les coûts de la banque sont restés quasi 
stables et sa charge du risque a reculé à 664 millions d'euros 
(contre 717 millions attendu).  
    Si l'on exclut une nouvelle dotation de 200 millions d'euros 
à la provision générale pour litiges, dont le montant est porté 
à 1,9 milliard d'euros, la charge du risque de la Société 
générale est retombée au printemps, sur une base annualisée, à 
ses niveaux d'avant-crise. 
    La banque souligne que, hors plus-value Visa et "éléments 
non économiques" comme la réévaluation comptable de sa dette, le 
résultats de ses métiers n'a reculé que de 1,6% au deuxième 
trimestre. 
    Sa division banque de détail à l'international et services 
financiers spécialisés a permis de compenser le recul des 
revenus des activités de marché, finalement un peu moins 
prononcé que prévu. 
    La banque de détail en France a accusé une baisse de 2% de 
ses revenus et de 5,2% de ses bénéfices du fait de la 
dégradation de sa marge d'intérêts dans l'environnement de taux 
très bas, qui conduit les clients à renégocier leurs prêts 
immobiliers. 
    Pour sa structure financière, la Société générale a fait 
état d'un ratio "Core Equity Tier 1" de 11,1%, inchangé sur le 
trimestre et en hausse de 22 points de base depuis fin 2015, ce 
qui reste nettement au-dessus des exigences de la Banque 
centrale européenne. 
    Le titre Société générale a été chahuté en Bourse lundi 
après la publication des derniers "stress tests" des banques 
européennes montrant que, si elle remplissait les objectifs 
fixés par la BCE, elle se situait néanmoins en retrait des 
autres établissements français et dans le bas du tableau. 
    
    Il a encore perdu plus de 3% mardi, cette fois avec 
l'ensemble des banques européennes mises à mal par un 
avertissement de l'allemande Commerzbank   sur ses 
résultats annuel.  
    Il recule de 33% depuis le début de l'année, en ligne avec  
l'indice des banques de la zone euro  .SX7E  (-34,58%).  
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Julien Ponthus) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.