1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

SocGen-Provisions "adéquates" pour le litige sur le Libor-source

Reuters15/03/2018 à 20:30
 (actualisé avec refus de commenter de Didier Valet)
    PARIS, 15 mars (Reuters) - Le départ soudain du directeur
général délégué de la Société générale  SOGN.PA  a fait partie
des négociations sur un arrangement financier entre la banque et
les autorités américaines dans le dossier Libor, a dit à Reuters
une source proche de SocGen. 
    La banque estime avoir suffisamment de provisions pour
couvrir l'arrangement, et la démission du DG délégué en charge
des activités de banque corporate et d'investissement, Didier
Valet, a été un moyen de faciliter un accord, a ajouté la
source.
    "Nous pensons que sur la base des négociations, les
provisions de la banque sont absolument adéquates pour un accord
amiable", a-t-elle dit.
    Didier Valet n'a pas souhaité faire de commentaire. La
Société générale s'est refusée à tout commentaire de même qu'une
porte-parole du département américain de la Justice. 
    La banque a accusé jeudi matin la plus forte baisse du CAC
40 à la Bourse de Paris au lendemain de l'annonce du départ de
Didier Valet, qui a ramené sur le devant de la scène le dossier
du contentieux lié au taux Libor. Le titre s'est repris ensuite
limitant son recul à 0,67% sur la séance et clôturant à 44,765
euros.
    La Société générale avait annoncé mercredi soir le départ de
son directeur général délégué, sans en préciser les motifs. 
    Les accusations de manipulation des taux interbancaires
constituent l'un des trois gros contentieux en cours pour la
Société générale, qui a provisionné au total 2,32 milliards
d'euros au titre des litiges.

 (Maya Nikolaeva, Gilles Guillaume pour la version française,
édité par Marc Joanny)
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer