Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

SII : un premier trimestre en croissance et des perspectives radieuses
information fournie par AOF10/08/2022 à 18:05

(AOF) - Le groupe SII, spécialiste des métiers de l’ingénieur, a dévoilé son chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2022/2023 d'où ressort une hausse de 27,4%, à 238,5 millions d'euros. Cette performance a été alimentée par un taux d’activité au plus haut depuis près de trois ans, une évolution des effectifs liée au niveau de recrutement de l’exercice précédent et une excellente performance commerciale de toutes les équipes, indique la société.

En France, le groupe SII réalise un chiffre d'affaires de 102,0 millions d'euros au cours de cette période, soit une croissance entièrement organique de 13,0%.

A l'international, il enregistre une progression de 40,9 %, à 136,5 millions d'euros.

"Ce premier trimestre de l'exercice 2022/2023 s'inscrit dans la continuité du précédent et affiche ainsi une très belle performance. Dans un contexte macroéconomique qui s'assombrit, la demande sur ce trimestre est restée à un niveau élevé et nos équipes ont profité des opportunités ainsi créées. Ce premier trimestre lance parfaitement notre nouvel exercice et sécurise notre scénario pour le premier semestre ", a commenté Eric Matteucci, président du Directoire.

Côté perspectives, le groupe table sur une croissance organique du chiffre d'affaires à deux chiffres, attendue dorénavant au-delà de 20% sur le premier semestre, et une marge opérationnelle comprise entre 9 et 10%, sous réserve d'une évolution sans changement majeur de la situation sanitaire et géopolitique.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Rotation maximale des effectifs

Les entreprises du secteur des services informatiques ont constaté le départ de plus de 20 % de leurs effectifs en douze mois. Cette tendance n'est pas inhabituelle dans le secteur mais elle atteint une ampleur inédite, dans un contexte de forte croissance et de belle dynamique de recrutement. De plus les collaborateurs ont de nouvelles exigences et aspirations. Le principal critère est la flexibilité du travail et la façon dont il est mis en place dans l'entreprise. La société américano-indienne Cognizant a vu environ 35% de ses 330.000 ingénieurs quitter l'entreprise en un an. Capgemini, regroupant 32.000 salariés français, a récemment subi sa première grève depuis 2008, avec une demande de hausse collective des rémunérations.

Valeurs associées

SII
Euronext Paris +2.61%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.