Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signature du nouveau pacte d'actionnaires de l'aéroport de Lyon

Reuters10/01/2017 à 10:34
    LYON, 10 janvier (Reuters) - La direction de l'aéroport de 
Lyon-Saint-Exupéry a annoncé mardi la signature de son nouveau 
pacte d'actionnaires à la suite de l'acquisition des 60% du 
capital cédé par l'Etat par le consortium composé par Vinci 
Airport, la Caisse des Dépôts et Crédit Agricole Assurance. 
     Cette signature, intervenue le 9 janvier, fait entrer ces 
trois nouveaux actionnaires majoritaires aux côtés des 
actionnaires minoritaires institutionnels que sont la CCI de 
Lyon Métropole, la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département 
du Rhône et la Métropole de Lyon.  
    "L'ambition partagée des actionnaires est de consolider le 
positionnement de Lyon Saint-Exupéry comme l'une des premières 
portes d'entrée aérienne en France et un aéroport européen 
majeur à la hauteur des ambitions de son territoire", ont 
indiqué l'ensemble des actionnaires dans un communiqué. 
    Les acteurs locaux misent sur ce nouvel actionnariat pour 
développer l'aéroport qui est, avec 9,5 millions de passagers en 
2016, le deuxième aéroport régional français après Nice.  
    Ils espèrent l'ouverture de nouvelle lignes long courrier, 
avec les continents asiatique et américain, dont ils dénoncent 
régulièrement le blocage des droits de trafic par le 
gouvernement au profit d'Air France et de la capitale.  
    L'ouverture d'un nouveau terminal, dont la première phase 
est prévue pour septembre 2017, permettra de doubler la 
superficie actuelle des terminaux et portera la capacité 
d'accueil de l'aéroport à 15 millions de passagers. 
    "L'arrivée à la tête des aéroports de Lyon du consortium 
Vinci Airports doit dès aujourd'hui nous permettre de saisir de 
nouvelles opportunités, pour accroître le rayonnement dans la 
région Auvergne-Rhône-Alpes", a réagi dans un communiqué le 
président (LR) de la région Laurent Wauquiez.  
    "Nous allons pouvoir nous concentrer sur la conquête de 
nouvelles lignes pour renforcer l'offre moyen-courrier en Europe 
de Saint-Exupéry et mieux connecter Lyon, toute l'année, aux 
grands hubs intercontinentaux, notamment asiatiques", a renchéri 
le maire de Lyon Gérard Collomb, qui dit "attendre beaucoup en 
ce sens de l'expérience et du réseau international de Vinci 
Airports.  
    La vente de l'aéroport de Lyon avait été conclue le 28 
juillet 2016 pour un montant de 535 millions d'euros.  
    Vinci Airport renforce ainsi sa position dans le secteur 
avec désormais 35 aéroports dans le monde. La société a 
récemment remporté des appels d'offre au Japon et en République 
Dominicaine. 
 
 (Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

-1.20%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.